Hanane Ibrahimi : "Ce n'est pas parce qu'on a 17 condamnations qu'on est coupable de tout"

INVITÉE RTL - Convaincue de l'innocence de son frère Younès Ibrahimi, condamné à 12 ans de prison en 2014, Hanane Ibrahimi mène un combat de tous les instants pour prouver son innocence.

La balance de la Justice (illustration) >
Braquage : Hanane Ibrahimi "totalement convaincue" de l'innocence de son frère Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédits Média : RTL.fr | Durée : | Date :
1/

Persuadée que son frère est victime d'une injustice, elle s'est lancée dans une véritable contre-enquête. Hanane Ibrahimi est donc la soeur de Younès Ibrahimi, 33 ans, qui a été condamné en 2014 à 12 ans de prison. Il est accusé d'avoir braqué le gérant d'une station-service avec une bombe lacrymogène et un sabre japonais au Pontet (Vaucluse). 

Au micro de RTL, Hanane Ibrahimi a expliqué être convaincu de l'innocence de son frère : "Depuis le jour où il me l'a dit, je suis sûr à 100% qu'il n'est pas coupable". Elle a alors décidé de mener son enquête pour ramasser les éléments qui permettraient de prouver l'innocence de son frère, Younès Ibrahimi : "Ça va éclaircir beaucoup de choses. Il n'y aura pas une personne condamnée injustement", a-t-elle déclaré. 

Il faut dire que son frère n'est pas aidé par les 17 condamnations dont il a déjà fait l'objet : "Il a toujours assumé. Si mon frère était coupable, je n'aurai jamais mené tout ce combat. Arrêter toute ma vie alors qu'il est coupable, ce serait impossible", assure Hanane, qui a en effet tout quitté pour mener son combat. "J'ai démissionné de mon travail, j'ai arrêté ma vie. Ma vie, c'est de me battre, de trouver des éléments pour réparer cette injustice". Déterminée, elle se dit prête à tout : "J'ai voulu introduire une caméra au sein du centre de détention pour avoir le maximum d'éléments, comme par exemple des aveux de complices", détaille Hanane, qui se dit "conscience des risques" qu'elle a pris mais qu'elle n'avait selon elle "pas le choix". 

De son combat, Hanane veut transmettre un message : "Ce n'est pas parce qu'on a 17 condamnations qu'on est coupable de tout. Il faut faire très attention, ça peut détruire toute une famille. On a pas idée mais quand on le vit, c'est impressionnant". Le procès en appel de son frère Younès début jeudi 22 septembre.

La rédaction vous recommande
par Yves CalviJournaliste RTL
Suivez Yves Calvi sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7784950472
Hanane Ibrahimi : "Ce n'est pas parce qu'on a 17 condamnations qu'on est coupable de tout"
Hanane Ibrahimi : "Ce n'est pas parce qu'on a 17 condamnations qu'on est coupable de tout"
INVITÉE RTL - Convaincue de l'innocence de son frère Younès Ibrahimi, condamné à 12 ans de prison en 2014, Hanane Ibrahimi mène un combat de tous les instants pour prouver son innocence.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/hanane-ibrahimi-ce-n-est-pas-parce-qu-on-a-17-condamnations-qu-on-est-coupable-de-tout-7784950472
2016-09-22 11:56:00
http://media.rtl.fr/cache/yGUejqbnodZtc32U6aNbSg/330v220-2/online/image/2016/0225/7782052624_la-balance-de-la-justice-illustration.jpg