1 min de lecture Patrimoine

Georges Clemenceau a fini sa vie en Vendée

REPLAY - C'est à Saint-Vincent-sur-Jard que le "Tigre" a passé les dernières années de sa vie, entre 1920 et 1929.

Sophie Aurenche Les Trésors de la République Sophie Aurenche
>
Télécharger Georges Clemenceau a fini sa vie en Vendée Crédit Image : Bernard Acloque - Centre des Monuments nationaux | Crédit Média : Sophie Aurenche | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Aurenche
et Loïc Farge

Comment ne pas être subjugué par cette vue extraordinaire sur l'océan ? La plage à perte du vue. Au loin, l'île de Ré. Et un jardin multicolore, resplendissant, battu par le vent. "La maison de Georges Clemenceau se situe sur la dune. C'est une simple maison de pêcheur, c'est idyllique", s'exclame Éliane Guégain, l'une des responsable des visites, que ce petit paradis émeut. Ici, en Vendée, il venait se ressourcer. En 1920, le "Père la victoire", l'un des acteurs du Traité de Versailles, vient d'être battu à la présidentielle. À 78 ans, c'est l'heure de la retraite, face à la mer. Nous sommes en 1919.

C'est une maison de cinq pièces, de plain-pied, toute simple, d'une sobriété saisissante. "Ma bicoque", disait Georges Clemenceau. Avec des invités prestigieux : Claude Monet, Edmond Rostand, Pierre Loti, Jules Renard, Sacha Guitry, reçus dans le salon d'été. La pièce la plus émouvante, c'est la chambre. Face à nous, le lit et son impressionnante peau de tigre. "Tout est tourné vers l'océan et son jardin. D'ailleurs, il a fait surélever son lit pour voir la mer, assis dans son lit et quelle que soit l'heure de la journée", raconte Éliane Guégain.
Clemenceau se couchait à 20 heures et se réveillait à 23 heures pour écrire jusqu'à l’aube. Il se promenait alors dans son jardin. Des habitants se souviennent de ce voisin illustre dans un documentaire de 1959. Le "Tigre" a tout de même continué à voyager, en Inde, mais aussi aux Etats-Unis en 1922. Mais il avait besoin de revenir ici, au plus près de la nature. Dans la cuisine, sa place est face à la mer (encore et toujours) et face à son jardin. Une juxtaposition de couleurs, à la mode des impressionnistes de l'époque.

La maison de Georges Clemenceau, gérée par le Centre des Monuments nationaux, est située à côté des Sables-d'Olonne (Prix du billet : 6 euros).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Patrimoine Histoire de France Vendée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789276167
Georges Clemenceau a fini sa vie en Vendée
Georges Clemenceau a fini sa vie en Vendée
REPLAY - C'est à Saint-Vincent-sur-Jard que le "Tigre" a passé les dernières années de sa vie, entre 1920 et 1929.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/georges-clemenceau-a-fini-sa-vie-en-vendee-7789276167
2017-07-18 06:47:00
http://media.rtl.fr/cache/V6qFdd_MRNMxcXcNqh68lA/330v220-2/online/image/2017/0712/7789313062_la-maison-de-georges-clemenceau-a-saint-vincent-sur-jard.jpg