1 min de lecture Société

Éric Pierson, entrepreneur : "Une fierté d'apporter le savoir aux autres"

Basée à Morhange, la société Acreos a pour mission la conception et la fabrication de simulateurs de conduite d'engins.

Armelle Levy La France et ses artisans Armelle Levy
>
Télécharger Éric Pierson, entrepreneur : "Une fierté d'apporter le savoir aux autres" Crédit Image : F.Maréchal | Crédit Média : Armelle Levy | Durée : | Date : La page de l'émission
Armelle Levy
Armelle Levy et Loïc Farge

Éric Pierson et ses deux associés, issus de la même école d'ingénieurs, ont créé leur start-up au cœur de la Lorraine en 2008. "Auparavant, nous avions un cœur de métier qui était la formation professionnelle. Nous formions de manière assez classique, comme chacun d'entre nous été formé pour apprendre à conduire sa voiture, mais là pour des engins de travaux publics", explique-t-il. À la suite d'un accident grave, un formateur a failli perdre la vie. Un incident qui a amené l'équipe "à réfléchir et à utiliser les mêmes technologies que dans l'aviation et le militaire pour éviter les risques d'accident". Des technologies qui n'existaient pas.

Ils ont donc créé des simulateurs de conduite pour une quinzaine de types d’engins : des pelle à chenilles, des bulldozer, des camions miniers, des monstres avec des pelles de 800 tonnes, des grues portuaires qui chargent et déchargent sur les bateaux ou des forages. Dans un univers virtuel, vous êtes  au plus proche de l’engin réel. "On est dans le cockpit d'un engin, on a devant soi un écran qui peut faire 280 degrés, on est immergé dans une image (...) On fait rentrer les formateurs dans  monde du troisième type", explique Éric Pierson.

Le Delta 1B, simulateur de dernière génération
Le Delta 1B, simulateur de dernière génération Crédit : DR

L'aventure, entamée à trois dans une cave, leur a permis de mettre les pieds dans trente-deux pays du monde. Il faut savoir qu'aujourd'hui en France, il y a entre 3 et 5 millions de personnes qui conduisent un engin. Dans le monde, c'est 300 millions. Autant dire que c’est très répandu. Le besoin en formation est grandissant.

À lire aussi
Des enfants dans une crèche (illustration) société
Garde d'enfant : quelles sont les aides existantes pour les familles ?

"On considère tous qu'il n'y a pas de plus belle chose au monde que d'apporter le savoir aux autres, de donner à des gens la possibilité d'évoluer socialement au travers de nos outils. On a besoin tous les ans de former entre 30 et 50 millions de personnes à l'échelle du monde", rapporte Éric Pierson, pas peu fier.

Leurs clients sont des centres de formations, privés, et publics, y compris des lycées. Cette machine réduit les coûts d’apprentissage et la technique est performante et ludique. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Artisanat Industrie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786986883
Éric Pierson, entrepreneur : "Une fierté d'apporter le savoir aux autres"
Éric Pierson, entrepreneur : "Une fierté d'apporter le savoir aux autres"
Basée à Morhange, la société Acreos a pour mission la conception et la fabrication de simulateurs de conduite d'engins.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/eric-pierson-entrepreneur-une-fierte-d-apporter-le-savoir-aux-autres-7786986883
2017-01-30 12:54:24
http://media.rtl.fr/cache/H1UvZnZCOBg-Oahp_ertFg/330v220-2/online/image/2017/0130/7786990947_eric-pierson-createur-d-acreos.png