2 min de lecture Auto

Diesel : les Allemands abandonnent leurs voitures trop polluantes

REPLAY - L'incertitude plane sur l'avenir des véhicules diesel en Allemagne, abandonnés par leur propriétaire. Une bonne affaire pour les acheter d'occasion.

Christophe Bourroux Auto-Radio Christophe Bourroux
>
Télécharger Diesel : les Allemands abandonnent leurs voitures trop polluantes Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux et La rédaction numérique de RTL

Direction l'Allemagne, en pleine campagne électorale - les élections se déroulent ce week-end - plane une incertitude sur l'avenir du diesel. À tel point que les occasions s'entassent chez les vendeurs. Et le consommateur français pourrait en profiter. Il n'y a pas qu'en France où le diesel est montré du doigt. 

En Allemagne certaines villes - et non des moindres comme Munich et Stuttgart - voudraient carrément le bannir. La crise est telle que les automobilistes paniquent et se débarrassent de leur voiture. Et ce n'est pas rien. Cela représente 300.000 voitures. Autant d'autos qui viennent encombrer les parcs d'occasion. Les concessionnaires doivent donc gérer ces stocks gigantesques.

À lire aussi
Deux conducteurs échangent leurs informations d'assurances après un accident auto
Assurances : vers une augmentation des prix en 2018

Et cela représente un gros manque à gagner. L'association des concessionnaires allemands a sorti la calculette : quatre milliards et demi d’euros immobilisés. Et cela fait chuter la cote de ses voitures entre - 5% et - 30%. Surtout sur les modèles récents de moins de 5 ans.

Acheter sa voiture en Allemagne

Alors, faut-il en profiter ? Autrement dit aller acheter ces modèles en Allemagne ? Oui, cela peut valoir le coup. Même si en France le diesel n'est plus en odeur de sainteté, et que la fiscalité va grimper. Il y a encore des milliers d'utilisateurs pour qui c'est encore rentable. C'est le cas des gros rouleurs par exemple. Pour aller chercher sa Mercedes Classe B ou son Audi A3 outre Rhin il y a quelques démarches à effectuer.

Des démarches simples : facture d'achat, certificat d'homologation et carte grise allemande suffisent pour obtenir le certificat immatriculation français. Attention toutefois, à deux choses. D'abord, il faudra obtenir des plaques de transit, vendues par les autorités de chaque région. Comptez entre 150 et 250 euros. Et vous devez assurer l'auto avant de la récupérer.

Ma cerise sur le capot, si vous avez trouvé la perle souvent via internet ou un mandataire, et que vous n'avez pas eu le temps de souscrire une assurance, vous pouvez souvent en souscrire une sur place, un contrat pour quelques jours seulement, mais cela vous permettra d'acheter votre voiture avec des réductions jusqu'à 390% pour un Volkswagen Touran 3 litres TDI par exemple de 2012. Et il vaut mieux passer par le circuit officiel des concessionnaires. Car gare aux arnaques, type compteurs trafiqués.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Allemagne Voiture d'occasion
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790172530
Diesel : les Allemands abandonnent leurs voitures trop polluantes
Diesel : les Allemands abandonnent leurs voitures trop polluantes
REPLAY - L'incertitude plane sur l'avenir des véhicules diesel en Allemagne, abandonnés par leur propriétaire. Une bonne affaire pour les acheter d'occasion.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/diesel-les-allemands-abandonnent-leur-voiture-trop-polluante-7790172530
2017-09-20 22:54:00
http://media.rtl.fr/cache/V3VdLEHdQ76zoyfuzp9OLQ/330v220-2/online/image/2017/0912/7790058100_une-personne-fait-son-plein-de-diesel-a-la-pompe.jpg