Cocaïne volée à la PJ : comment Christophe Rocancourt comptait récupérer l'argent de la drogue

INFO RTL - 52 kilos de cocaïne ont été volés au 36, quai des Orfèvres. Un brigadier des stups, identifié par la vidéo-surveillance, a été arrêté le 2 août dernier.

>
INFO RTL - Cocaïne volée à la PJ : comment Christophe Rocancourt comptait récupérer l'argent de la drogue Crédit Image : AFP Crédit Média : Georges Brenier

Arrêté mercredi, mis en examen jeudi 5 février et suspendu dans la foulée, Bernard Petit, qui régnait sur la police judiciaire depuis décembre 2013, devrait être remplacé par l'actuel patron de la PJ marseillaise. Son chef de cabinet a également été mis en examen. Tous les deux sont soupçonnés d'avoir violé le secret de l'instruction dans l'affaire Rocancourt.

Un pacte pour récupérer l'argent de la drogue

Le playboy et escroc des stars est convoqué, ce vendredi 6 février, par le juge en charge d'une autre enquête qui a éclaboussé le 36, quai des Orfèvres, celle du vol de cocaïne, dans les locaux de la PJ l'été dernier par un policier. Le policier en question est actuellement en prison avec Christophe Rocancourt.

Les deux hommes auraient noué un pacte pour récupérer l'argent de la drogue qui se trouvait au fond d'un lac. Ce scénario rocambolesque débute à l'automne dernier derrière les murs de Fleury-Mérogis. Jonathan, le policier des stups suspect numéro 1, récupère alors un nouveau voisin de cellule : Christophe Rocancourt en personne.

150.000 euros en liquide

L'escroc des stars est incarcéré pour une autre affaire, mais les deux hommes vont vite sympathiser, au point de sceller un pacte. Objectif : demander à leurs proches de retrouver 150.000 euros en liquide, un pactole que le ripou présumé aurait caché dans le lac de Créteil, tout près de Paris.

La scène surréaliste a lieu en janvier dernier : le frère de Jonathan et un ami de Rocancourt plongent dans l'eau du lac à 2 degrés. Impossible de retrouver l'argent, mais la pêche est meilleure dans un buisson voisin, où la fine équipe met la main sur un sac poubelle rempli de liasses pour 50.000 euros. La police des polices est convaincue que c'est une partie de la revente des 52 kilos de cocaïne

Rocancourt, lui, a été amnésique et plutôt insolent en garde à vue. Les "150K" qu'il évoque lors d'un parloir discrètement sonorisé ?  "Ce sont des calories journalières, explique-t-il aux policiers, j'avais maigri, alors je voulais juste savoir si je ne prenais pas trop de calories".

La rédaction vous recommande
par Georges BrenierJournaliste RTL
Suivez Georges Brenier sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776493262
Cocaïne volée à la PJ : comment Christophe Rocancourt comptait récupérer l'argent de la drogue
Cocaïne volée à la PJ : comment Christophe Rocancourt comptait récupérer l'argent de la drogue
INFO RTL - 52 kilos de cocaïne ont été volés au 36, quai des Orfèvres. Un brigadier des stups, identifié par la vidéo-surveillance, a été arrêté le 2 août dernier.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/cocaine-volee-a-la-pj-comment-christophe-rocancourt-comptait-recuperer-l-argent-de-la-drogue-7776493262
2015-02-06 07:43:00
http://media.rtl.fr/cache/S482rSwvvtwLK4fmIBpd1A/330v220-2/online/image/2015/0206/7776493431_christophe-rocancourt-et-naomi-campbell-le-21-mai-2008-archives.jpg