2 min de lecture Société

Charlie Hebdo : trois ans après, "l'esprit Charlie" s'est érodé

ÉCLAIRAGE - Le 11 janvier 2015, quelque 3,7 millions de Français descendaient dans la rue pour montrer leur attachement à la liberté de la presse et rendre hommage aux personnes tuées à la rédaction de Charlie Hebdo ou à proximité, à Montrouge ou encore à l'Hypercacher. Trois ans plus tard, "l'esprit du 11 janvier" est devenu beaucoup moins consensuel.

Une foule compacte était réunie dans les rues de France le 11 janvier 2015 pour défendre la liberté de la presse et rendre hommage aux victimes des 7 et 8 janvier 2015 comme ici, à Paris
Une foule compacte était réunie dans les rues de France le 11 janvier 2015 pour défendre la liberté de la presse et rendre hommage aux victimes des 7 et 8 janvier 2015 comme ici, à Paris Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
104761573555224952563
Clémence Bauduin
Journaliste

"Nous avions promis que nous ne zapperions pas cet élan, cette réaffirmation de la liberté comme bien commun..." Sur son compte Twitter, le directeur du Nouveau Magazine Littéraire Raphaël Glucksmann, commentateur régulier de débats de société sur ce canal, s'interroge. "Qu'avons-nous fait du 11 janvier 2015 ?" Ce jour-là, quelque 3,7 millions de personnes descendaient dans les rues, partout en France, pour montrer leur soutien à la presse libre et rendre hommage aux victimes des premiers attentats d'une macabre année 2015.

Trois hivers plus tard, "l'esprit Charlie" a perdu de son image consensuelle. Selon un sondage Ifop pour "Toujours Charlie !" réalisé en partenariat avec Europe 1, 61% des Français "se sentent encore 'Charlie'". Et si 46% de ces "toujours Charlie" affirment l'être par soutien à la liberté d'expression, 22% d'entre eux affirment être "toujours Charlie" en mémoire seule de cet épisode qui a suscité une vague d'émotion en France et dans le monde.

Unes polémiques, dessins piquants... La rédaction recomposée de Charlie Hebdo a, en trois ans, fait parler d'elle à de nombreuses reprises. Certaines publications, sur les attentats à Bruxelles (mars 2016), sur le séisme en Italie (septembre 2016), l'attaque à Barcelone (juillet 2017) ou, plus récemment encore, sur l'état de santé de Johnny Hallyday qui décédait quelques jours plus tard, ont divisé. Etre "Charlie" revient-il à cautionner un humour grinçant ? Chaque fois, des débats animés ont lieu, mettant au jour une division latente entre "Charlie" et "plus", ou "pas", "Charlie". Cela rappelle que "l'esprit Charlie" a perdu de sa force : l'union à l'origine du mouvement.

À lire aussi
Édouard Philippe lors de l'annonce de l'abandon du projet de construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le 17 janvier 2018 société
Exposition universelle : la France renonce à sa candidature pour 2025
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Charlie Hebdo Attentats à Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791735078
Charlie Hebdo : trois ans après, "l'esprit Charlie" s'est érodé
Charlie Hebdo : trois ans après, "l'esprit Charlie" s'est érodé
ÉCLAIRAGE - Le 11 janvier 2015, quelque 3,7 millions de Français descendaient dans la rue pour montrer leur attachement à la liberté de la presse et rendre hommage aux personnes tuées à la rédaction de Charlie Hebdo ou à proximité, à Montrouge ou encore à l'Hypercacher. Trois ans plus tard, "l'esprit du 11 janvier" est devenu beaucoup moins consensuel.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/charlie-hebdo-trois-ans-apres-l-esprit-charlie-s-est-erode-7791735078
2018-01-08 12:35:12
http://media.rtl.fr/cache/2mWvMFx2-ZsgBSkikLu2Yg/330v220-2/online/image/2018/0108/7791735325_une-foule-compacte-etait-reunie-dans-les-rues-de-france-le-11-janvier-2015-pour-defendre-la-liberte-de-la-presse-et-rendre-hommage-aux-victimes-des-7-et-8-janvier-2015-comme-ici-a-paris.jpg