1 min de lecture Auto

Autoroute : la hausse des prix des péages jugée injustifiée

REPLAY - L’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières estime qu'il faut revoir sept projets d'avenants aux contrats de concession entre l'État et les sociétés d'autoroutes.

Christophe Bourroux Auto-Radio Christophe Bourroux
>
Christophe Bourroux : la hausse du tarif des péages jugée "injustifiée" Crédit Image : FRANCK LODI/SIPA | Crédit Média : RTLnet | Durée : | Date :
La page de l'émission
Émilie Jéhanno

Il faut revoir les copies. C'est en substance le message qu'adresse l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer) aux sociétés d'autoroutes (APRR, Area, ASF, Escota, Cofiroute, Sanef et SAPN) et à l'État. Le régulateur indépendant estime qu'il faut corriger sept projets d'avenants destinés à mettre en oeuvre le plan d’investissement autoroutier. Ce dernier avait été annoncé par l’État en janvier 2017, avec une enveloppe prévisionnelle de plus de 800 millions d’euros. 

Depuis la loi Macron, le régulateur doit être obligatoirement consulté pour avis en cas de projet d'avenant à un contrat existant, dès lors qu'il prévoit une modification des tarifs des péages ou de la durée de la concession. 

À lire aussi
L'histoire s'achève pour le Japonais Takata, numéro 2 mondial des airbags économie
La faillite du Japonais Takata, numéro 2 mondial de l'airbag

Le second plan autoroutes du quinquennat Hollande prévoit la construction de 32 échangeurs, 25 aires de covoiturages ainsi que des aménagements pour la protection du milieu naturel. Son financement doit être assuré pour moitié par les collectivités locales, le reste par les automobilistes. Coût global des opérations : 803,5 millions d'euros. Mais elles sont "essentiellement financées par des hausses de péage", relève l'Arafer dans un avis publié le 14 juin, Ces dernières devraient être comprises entre 0,1% et 0,4% par an sur les années 2019, 2020 et 2021.

L'Arafer estime aussi que pour 42% des travaux prévus, le principe de financement par l'usager est "à démontrer" ou est injustifié. 23 projets, représentant 272 millions d'euros d'investissement, sont remis en question. Le régulateur conclut ainsi que dans l'ensemble "les augmentations des tarifs de péages prévues excèdent le juste niveau qu’il serait légitime de faire supporter aux usagers" et estime notamment que "le niveau de rémunération des sociétés concessionnaires devrait être plus conforme aux risques supportés".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Autoroute Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789038978
Autoroute : la hausse des prix des péages jugée injustifiée
Autoroute : la hausse des prix des péages jugée injustifiée
REPLAY - L’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières estime qu'il faut revoir sept projets d'avenants aux contrats de concession entre l'État et les sociétés d'autoroutes.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/autoroute-la-hausse-des-prix-des-peages-jugee-injustifiee-7789038978
2017-06-20 12:51:00
http://media.rtl.fr/cache/I8I4jRDZ1t32-EZvKhcxnQ/330v220-2/online/image/2016/0918/7784895906_une-femme-paye-le-peage-a-nimes-le-26-decembre-2014-illustration.jpg