Auberviliers : l'instituteur, qui avait inventé une agression au nom de Daesh, a été relaxé

L'instituteur avait déclaré avoir été agressé par un homme se réclamant du groupe jihadiste État islamique dans une classe de l'école Jean-Perrin d'Aubervilliers. Il a été relaxé par le tribunal correctionnel de Bobigny.

L'entrée de l'école maternelle publique Jean Perrin à Aubervilliers
Crédit : AFP
L'entrée de l'école maternelle publique Jean Perrin à Aubervilliers

Sa déclaration avait fait craindre le pire. Le 14 décembre, un instituteur avait confié s'être fait agressé par un homme se réclamant de l'État islamique dans son école d'Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis avant de démentir puis de reconfirmer son agression à l'ouverture de son procès le 29 janvier. Suspendu par l'Éducation nationale, il a finalement été relaxé le 12 février par le tribunal correctionnel de Bobigny pour des vices de procédure. Selon Métronews, à l'issue de la procédure, l'accusé a confié : "La justice m'a écouté. Je maintiens que j'ai été agressé."

Le tribunal a notamment annulé les procès verbaux d'audition, recueillis par des policiers alors que le prévenu se trouvait à l'hôpital sous morphine, frappant ainsi l'ensemble de la procédure de nullité. Concrètement, l'instituteur était accusé de dénonciation de crime imaginaire, pour avoir raconté avoir été attaqué au cutter par un homme qui lui aurait lancé: "C'est Daesh c'est un avertissement". 

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781854030
Auberviliers : l'instituteur, qui avait inventé une agression au nom de Daesh, a été relaxé
Auberviliers : l'instituteur, qui avait inventé une agression au nom de Daesh, a été relaxé
L'instituteur avait déclaré avoir été agressé par un homme se réclamant du groupe jihadiste État islamique dans une classe de l'école Jean-Perrin d'Aubervilliers. Il a été relaxé par le tribunal correctionnel de Bobigny.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/auberviliers-l-instituteur-qui-avait-invente-une-agression-au-nom-de-daesh-a-ete-relaxe-7781854030
2016-02-12 14:25:00
http://media.rtl.fr/cache/QLRYLqoM1nJWzHsr5kY7JA/330v220-2/online/image/2015/1214/7780847893_l-entree-de-l-ecole-maternelle-publique-jean-perrin-a-aubervilliers.jpg