Philae : le robot est maintenant promis à une "hibernation éternelle"

L'agence spatiale européenne (ESA) a expliqué vendredi 12 février a expliqué que les équipes responsables du petit robot, qui reste muet depuis sept mois, ne vont plus lui envoyer de commandes.

Philae, installée sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko, n'émet plus de signaux
Crédit : MEDIALIAB / ESA / AFP
Philae, installée sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko, n'émet plus de signaux

L'aventure de Philae touche à sa fin. Le robot installé sur la comète Tchouri reste muet depuis des mois et les ingénieurs européens ne pourront plus rien faire pour lui. Ils se sont résolus vendredi 12 février à ne plus lui envoyer de commandes, les conditions extérieures devant trop hostiles pour sa "survie". Les équipes responsables resteront à son écoute par précaution.


Philae est un petit laboratoire ambulant qui vit sur le noyau de la comète depuis novembre 2014. Il n'a pas communiqué avec la Terre depuis le 9 juillet 2015 et une manœuvre de la dernière chance a dû être tentée dimanche 10 janvier pour le faire bouger. L'un des objectifs était d'améliorer l'ensoleillement des panneaux solaires du robot. "Cette tentative ne nous a malheureusement pas permis d'entrer en contact avec Philae, a regretté mardi Stephan Ulamec, responsable de l'atterrisseur à l'agence spatiale allemande DLR, basée à Cologne. Nous n'avons pas reçu de signal".

Les chances d'établir un contact avec Philae sont maintenant "proches de zéro" et "le temps est venu de lui dire au revoir", a estimé vendredi l'agence spatiale allemande DLR dans un communiqué. "L'atterrisseur de la sonde Rosetta est promis à une hibernation éternelle", a quant à elle écrit l'Agence spatiale européenne (ESA) sur son blog.

L'aventure Rosetta continue jusqu'en septembre

La comète Tchouri s'éloigne du Soleil, ce qui signifie que les panneaux solaires dont le robot tire son énergie reçoivent de moins en moins de lumière. La comète se refroidit et Philae aussi. Or il ne peut fonctionner en-dessous d'une certaine température. Les antennes réceptrices de la sonde - ses "oreilles" - sont toujours allumées et "nous restons prêts au cas où Philae se réveillerait", souligne M. Ulamec de l'agence spatiale allemande. "Mais pour être honnête et réaliste, il est vraiment improbable que nous l'entendions à nouveau", explique-t-il.

L'aventure de Rosetta va, elle, se poursuivre jusqu'à septembre, date à laquelle il est prévu qu'elle "se pose", si possible en douceur, sur Tchouri. La sonde pourra ainsi finir "sa vie" aux côtés de Philae. La mission Rosetta, menée par l'Agence spatiale européenne, vise à mieux comprendre les comètes qui ont assisté à la genèse du système solaire il y a  4,6 milliards d'années. Grâce à ce travail spatial, les chercheurs espèrent trouver des indices sur l'apparition de la vie sur Terre.

La rédaction vous recommande
par Michael DucoussoJournaliste
Suivez Michael Ducousso sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781858548
Philae : le robot est maintenant promis à une "hibernation éternelle"
Philae : le robot est maintenant promis à une "hibernation éternelle"
L'agence spatiale européenne (ESA) a expliqué vendredi 12 février a expliqué que les équipes responsables du petit robot, qui reste muet depuis sept mois, ne vont plus lui envoyer de commandes.
http://www.rtl.fr/actu/sciences-environnement/philae-le-robot-est-maintenant-promis-a-une-hibernation-eternelle-7781858548
2016-02-12 18:16:53
http://media.rtl.fr/cache/mN33rBXK7xPOSi_FIYN4sg/330v220-2/online/image/2015/0615/7778740199_une-illustration-de-philae-sur-la-comete-tchourioumov-guerassimenko-delivree-le-20-decembre-2013-archives.jpg