1 min de lecture Assemblée nationale

Une quinzaine de députés emploieraient encore des membres de leur famille

Les députés ont jusqu'au 15 décembre prochain pour régulariser leur situation, sous peine de 3 ans de prison et 45.000 euros d'amende.

L'Assemblée nationale
L'Assemblée nationale Crédit : Thomas SAMSON / AFP
103029000663527498057
Eléanor Douet

Le 27 juillet dernier, l'Assemblée nationale a voté l'interdiction d'employer des membres de sa famille comme collaborateurs parlementaires. Dans les faits, les députés qui emploient des membres de leur famille ont jusqu'au 15 décembre prochain pour régulariser leur situation. Au-delà de cette date, les contrevenants pourront être sanctionnés de trois ans de prison et 45.000 euros d'amende.

Le 19 octobre dernier, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) pointait toute une série de manquements dans les déclarations d'intérêts ou de patrimoine des députés de la XVe législature. Selon les informations de RTL, une trentaine de députés continuaient alors d'employer un membre de leur famille. 

Il semblerait que quelques jours plus tard, certains aient régularisé leur situation puisque Libération affirme qu'ils ne sont plus qu'une quinzaine de députés à employer comme collaborateur parlementaire, un membre de leur famille. Le journal cite notamment les noms de Gilbert Collard (Rassemblement Bleu Marine) qui emploie encore sa femme, tout comme Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) ou Yves Jégo (Constructifs). Selon le quotidien, certains emploient encore leurs enfants, à l'instar de Claude Goasguen, Marc Le Fur et Jean-Luc Reitzer (Les Républicains).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assemblée nationale Parlement Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790688067
Une quinzaine de députés emploieraient encore des membres de leur famille
Une quinzaine de députés emploieraient encore des membres de leur famille
Les députés ont jusqu'au 15 décembre prochain pour régulariser leur situation, sous peine de 3 ans de prison et 45.000 euros d'amende.
http://www.rtl.fr/actu/politique/une-quinzaine-de-deputes-emploieraient-encore-des-membres-de-leur-famille-7790688067
2017-10-27 00:16:42
http://media.rtl.fr/cache/MqpFmitr3LprfmtBtst-Yw/330v220-2/online/image/2017/1026/7790676463_l-assemblee-nationale.jpg