Réforme du collège et des programmes : "Il faut défendre une vision globale", estime Alain Juppé

REPLAY / INVITÉ RTL - Le maire de Bordeaux considère que la réforme des programmes doit être "remise à plat" et que celle du collège est "à approfondir".

>
Réforme du collège et des programmes : "Il faut défendre une vision globale", estime Alain Juppé Crédit Image : JEAN PIERRE MULLER / AFP Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel

François Hollande a défendu la réforme du collège et des programmes depuis Berlin, ce mardi 19 mai. Le projet défendu par Najat Vallaud-Belkacem est pourtant très loin de faire l'unanimité, plus d'un quart des enseignants ayant fait grève aujourd'hui. "La réforme des programmes est mal préparée, mal comprise et mal expliquée, estime Alain Juppé. Elle devrait l'abandonner".

L'ancien Premier ministre pointe du doigt trois aspects négatifs de cette réforme : "Il y a une fragilisation de l'enseignement du latin. Comment bien comprendre notre langue si on ne sait pas quelques éléments sur son histoire et sa matrice ? La ministre est revenue en arrière mais ça mérite clarification et explications. Ensuite, je pense que c'est une erreur de supprimer les classes bilangues et les sections européennes. La solution aboutit à moins d'heures pour l'enseignement des langues. Enfin, il y a l'enseignement de l'histoire. Il y a un flou artistique. Il y a eu confusion dans ce qui a été annoncé (...) sur la chrétienté (...) et la religion musulmane. Ceci a été fait dans un grand cafouillage". Alain Juppé préconise de "remettre à plat" la réforme des programmes et "mieux l'articuler avec la réforme des programmes du primaire de 2008 qui donnait jusqu'à présent satisfaction".

Des propositions pour l'école en préparation

Le maire de Bordeaux distingue la réforme des programmes et la réforme du collège. "C'est une question à approfondir, estime-t-il. Je n'y suis pas hostile mais il faut mettre cette réforme dans une vision d'ensemble d'une réforme de l'école. On aborde la question par petits bouts alors que c'est une vision globale qu'il faut défendre". Alain Juppé s'explique : "Sur la question de l'illettrisme en sixième, par exemple. Ce n'est pas le collège qui est en cause et qui va corriger l'échec du système éducatif. Il faut remettre le paquet sur l'enseignement dès le primaire".

Et de pointer du doigt "la valse des ministres (...) que l'on change tous les ans et demi". Le candidat à la primaire UMP de 2016 annonce par ailleurs qu'il travaille actuellement à l'élaboration d'un projet pour l'école. "Je publierai sans doute à l'automne une série de propositions sur le sujet, assure-t-il (...) Il y a des réformes de fond à faire". La situation des professeurs fait notamment partie des sujets de sa réflexion. "Il n'y aura pas de réussite si les professeurs ne sont pas bien dans leur peau. Il faut revoir leur formation, le déroulement de leur carrière", explique-t-il.

Membre de l'opposition, Alain Juppé regrette toutefois que la réforme de l'école se limite à des "polémiques" et des "attaques personnelles" contre la ministre de l'Éducation nationale : "Aborder la question par des attaques personnelles n'est pas la bonne méthode".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7778413302
Réforme du collège et des programmes : "Il faut défendre une vision globale", estime Alain Juppé
Réforme du collège et des programmes : "Il faut défendre une vision globale", estime Alain Juppé
REPLAY / INVITÉ RTL - Le maire de Bordeaux considère que la réforme des programmes doit être "remise à plat" et que celle du collège est "à approfondir".
http://www.rtl.fr/actu/politique/reforme-du-college-et-des-programmes-il-faut-defendre-une-vision-globale-estime-alain-juppe-7778413302
2015-05-19 19:22:00
http://media.rtl.fr/cache/lKT56P_aJkBWouwTgCxYmw/330v220-2/online/image/2015/0516/7778388904_alain-juppe-lors-d-un-discours-apres-le-premier-tour-des-elections-departementales-le-22-mars-2015-a-bordeaux.jpg