Publicité sur l'alcool : la loi Evin assouplie contre l'avis du gouvernement

Refusant de revenir sur amendement du Sénat distinguant information et publicité sur l'alcool, les députés ont modifié cette nuit la loi Evin.

Un verre d'alcool.
Crédit : AFP
Un verre d'alcool.

Malgré les diverses tentatives du gouvernement, notamment de Marisol Touraine et Stéphane Le Foll, les députés ont modifié dans la nuit la loi Evin encadrant la publicité pour l'alcool de mercredi à jeudi 11 juin dans le cadre de la deuxième lecture du projet de loi Macron, refusant de revenir sur un amendement du Sénat.

L'amendement du sénateur Gérard César de Gironde (Les Républicains), adopté début mai par la Haute Assemblée, propose d'atténuer les effets de la loi Evin de 1991 pour mieux distinguer la publicité de l'information et ainsi permettre aux médias de parler plus librement du vin sans être poursuivis. Selon ce dernier, les contours seraient flous en matière de presse et "toute évocation du vin, par exemple, dans un contenu journalistique, culturel, artistique, de divertissement ou encore œnotouristique peut être désormais condamnée".

"Pour la survie de la victiculture"

Critiqué par la ministre de la Santé, qui appelait lundi les députés à "ne pas changer la loi Evin", arguant que "la loi Macron ne (pouvait) pas servir à détricoter les politiques de santé publique", l'amendement avait été vivement défendu par l'ensemble du groupe viticulture de l'Assemblée nationale. Présidée par la députée socialiste et viticultrice Catherine Quéré (Charente-Maritime), avait appelé "en conscience et en responsabilité" à maintenir l'amendement voté au Sénat, au motif qu'"il garantit un cadre clair pour la survie de notre viticulture, pour le développement des projets oenotouristiques locaux", entre autres.

Le député PS de la Gironde Gilles Savary avait dénoncé une "surréaction du lobby hygiéniste" à l'amendement voté au Sénat. Selon lui, cet amendement "ne remet nullement en cause, ni l’esprit, ni la lettre de la loi Evin, mais vise à éviter que, dans notre pays, dont la tradition viticole ancestrale s’est fortement imprimée dans la culture, et désormais dans notre économie et dans les rares succès de notre commerce extérieur, il devienne risqué pour un journaliste, un cinéaste ou un romancier d’évoquer nos produits vinicoles ou d’y faire référence."

La bataille du lobby du vin soutenue par les politiques

Alors que l'ancien ministre de la Santé Claude Evin, à l'initiative de la loi, dénonçait la manœuvre du "puissant lobby des publicitaires", le site FranceTV info souligne lui que la fronde contre la loi Evin des politiques ressemble à s'y méprendre à celle des lobby du vin. Le site révèle que le 15 octobre dernier, le président du puissant lobby Vin et Société, Joël Fargeau, exprimait dans un communiqué que "Toute évocation en faveur du vin même dans un journal ou une œuvre culturelle est condamnable. On n’y comprend plus rien". Une déclaration qui ressemble mot pour mot à celle du sénateur Gérard César.

FranceTV info souligne par ailleurs que le sénateur girondin a même signé le manifeste de la fédération, qu'il connaît bien. Le politicien reconnaît néanmoins que "l'amendement  a été réalisé par mes collaborateurs et en partenariat avec les organisations viticoles". Le groupe d'intérêt viticole, qui mène depuis deux ans "un travail d'information et de pédagogie", selon les termes des communicants, auprès des élus, un document d'explication leur étant même destiné, semble avoir gagné la première bataille.

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778683304
Publicité sur l'alcool : la loi Evin assouplie contre l'avis du gouvernement
Publicité sur l'alcool : la loi Evin assouplie contre l'avis du gouvernement
Refusant de revenir sur amendement du Sénat distinguant information et publicité sur l'alcool, les députés ont modifié cette nuit la loi Evin.
http://www.rtl.fr/actu/politique/publicite-sur-l-alcool-la-loi-evin-assouplie-contre-l-avis-du-gouvernement-7778683304
2015-06-11 09:27:00
http://media.rtl.fr/cache/Mh6Yh17C9ait7gNyXr3V_w/330v220-2/online/image/2014/1114/7775319058_un-verre-d-alcool.jpg