Primaire Les Républicains : Jean-François Copé, le candidat de la "droite décomplexée", officiellement en campagne

Une semaine après Bruno Le Maire, Jean-François Copé se lance à son tour dans la campagne pour la primaire des Républicains et réunit un millier de militants.

Jean-François Copé en meeting à Meaux le 12 mars 2016.
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Jean-François Copé en meeting à Meaux le 12 mars 2016.

Il a fait son grand retour sur la scène politique en janvier 2016, après dix-huit mois de diète médiatique. Une semaine jour pour jour après le discours de Bruno Le Maire aux docks d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), c'est Jean-François Copé qui se présente devant les militants (250 chaises) ce samedi 12 mars. Pour son premier meeting de campagne, l'ancien président de la défunte UMP (2012-2014) ne prend pas de risque : il est en terrain conquis, à Meaux, la ville de Seine-et-Marne dont il est maire depuis 1995.

Lors de son discours, commenté sur Twitter, le candidat au scrutin encore baptisé primaire de la droite et du centre a exposé ses ambitions pour "une France décomplexée". Il a notamment proposé de "rétablir le service national obligatoire de 3 mois pour l'ensemble des jeunes après l'enseignement obligatoire", la "fin de l'emploi à vie dans la fonction publique" ou encore de "recruter 50.000 personnels durant le quinquennat : policiers, gendarmes, magistrats".

L'ex-proche de Nicolas Sarkozy a aussi décidé de jouer la carte de la transparence au sujet du coût du meeting de lancement de sa campagne : 12.000 euros pour 1.000 participants. Un pied de nez à l'affaire Bygmalion (explosion du plafond légal des dépenses de campagne de Nicolas Sarkozy de 22,5 millions d’euros), dans laquelle son nom avait été mentionné. Dans un entretien au Parisien, Jean-François Copé ajoute : "J'étais censé être le premier sur la liste des mis en examen. Au final, les magistrats ont considéré que cela n'avait pas lieu d'être. Je demande simplement aux Français qui ont entendu tellement d'horreurs et de calomnies me concernant d'en prendre acte."

La "crise de leadership" de la droite

Le slogan de campagne de Jean-François Copé est en tout cas tout trouvé : "Ne reculons plus". Un hashtag #OnNeReculePlus a même été créé sur le réseau social le temps du discours. Un discours dans la même veine que l'entretien qu'il a accordé au journal Le Parisien. Jean-François Copé est le défenseur de la "droite décomplexée" qui l'oppose à la droite "obsédée à l'idée de séduire ceux qui n'ont pas voté pour elle" et à "la droite populiste, une droite Donald Trump, qui fait croire qu'il suffit, par exemple, de réduire le nombre de députés pour régler les problèmes de la France". 

Je n'ai pas été membre du gouvernement pendant le quinquennat 2007-2012

Jean-François Copé

Jean-François Copé, qui s'estime plus crédible que ses adversaires parce qu'il n'a "pas été membre du gouvernement pendant le quinquennat 2007-2012", prend soin de ne pas citer de nom sans doute pour ne pas diviser encore plus la droite en pleine "crise de leadership". Mais il ne cache pas ses relations tendues avec l'ancien chef de l'État, Nicolas Sarkozy. "Les relations, ça va, ça vient. Il se trouve que j'ai des divergences de fond avec lui sur un certain nombre de sujets. Notamment sur le fait que, pour moi, être de droite, c'est ne pas reculer." Le message est passé.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782337695
Primaire Les Républicains : Jean-François Copé, le candidat de la "droite décomplexée", officiellement en campagne
Primaire Les Républicains : Jean-François Copé, le candidat de la "droite décomplexée", officiellement en campagne
Une semaine après Bruno Le Maire, Jean-François Copé se lance à son tour dans la campagne pour la primaire des Républicains et réunit un millier de militants.
http://www.rtl.fr/actu/politique/primaire-les-republicains-jean-francois-cope-le-candidat-de-la-droite-decomplexee-officiellement-en-campagne-7782337695
2016-03-12 18:13:00
http://media.rtl.fr/cache/JRNgag7K36eEVFzcx3MBpQ/330v220-2/online/image/2016/0312/7782338282_jean-francois-cope-en-meeting-a-meaux-le-12-mars-2016.jpg