Pourquoi Hollande aura du mal à s'imposer sur la scène européenne

DÉCRYPTAGE - Le président français a organisé un mini-sommet avec des dirigeants sociaux-démocrates européens à l'Élysée, mais il aura du mal à tenir sa promesse de réorienter l'Europe.

François Hollande et le Premier ministre italien, Matteo Renzi, samedi 21 juin.
François Hollande et le Premier ministre italien, Matteo Renzi, samedi 21 juin.

Plusieurs  dirigeants sociaux-démocrates européens se sont réunis samedi 21 juin à Paris à l'invitation de François Hollande. Le but de cette rencontre était de préparer le Conseil européen des 26 et 27 juin, pour peser sur les décisions de la Commission européenne. 

Mais compte tenu de la situation nationale et européenne, le président français est en position de faiblesse pour faire porter sa voix en Europe.

La défaite cuisante du PS aux européennes

François Hollande subit les effets de la lourde défaite de la gauche française aux européennes. Le PS étant arrivé en troisième position derrière l'UMP (20,8%) et le FN (24,85%).

Affaibli sur la scène française, il est difficile pour lui de briller sur la scène européenne.

La droite majoritaire au Parlement européen

De plus, François Hollande manque de troupes : au Parlement européen, c'est la droite qui est arrivée en tête.  Le prochain président de la commission sera de donc de droite

Ce sera peut-être Jean-Claude Juncker, et François Hollande devra le soutenir, car c'est la démocratie. Les dirigeants réunis ce samedi 21 juin ont ainsi décidé d'appuyer l'ex-Premier ministre luxembourgeois, une candidature à laquelle s'oppose notamment le premier ministre britannique David Cameron.

Un manque d'alliés

Dans ces conditions, François Hollande aura du mal à tenir sa promesse de réorienter l'Europe et d'en finir avec l'austérité comme il le disait.


C'est pourquoi il a besoin d'alliés, et a tenu à s'afficher ce samedi aux côtés de dirigeants comme le chef du gouvernement italien Matteo Renzi, ainsi que le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel. Ils ont appelé à utiliser "toutes les souplesses du pacte de stabilité et de croissance" pour favoriser "la croissance et l'emploi".

Mais François Hollande n'a réuni en tout que 8 chefs de gouvernement, sur les 28 que compte l'Europe. Et à Bruxelles, il devra composer avec Angela Merkel et David Cameron.

>
Pourquoi François Hollande aura du mal à s'imposer sur la scène européenne Crédit Média : Béatrice Hadjaje
La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7772780625
Pourquoi Hollande aura du mal à s'imposer sur la scène européenne
Pourquoi Hollande aura du mal à s'imposer sur la scène européenne
DÉCRYPTAGE - Le président français a organisé un mini-sommet avec des dirigeants sociaux-démocrates européens à l'Élysée, mais il aura du mal à tenir sa promesse de réorienter l'Europe.
http://www.rtl.fr/actu/politique/pourquoi-hollande-aura-du-mal-a-s-imposer-sur-la-scene-europeenne-7772780625
2014-06-21 19:10:00
http://media.rtl.fr/cache/eNORS-ccju4ChJRW5OXg6Q/330v220-2/online/image/2014/0621/7772780855_francois-hollande-et-le-premier-ministre-italien-matteo-renzi-samedi-21-juin.jpg