2 min de lecture Présidentielle 2017

Pour François Fillon, Jean-Luc Mélenchon n'est autre que "le Fidel Castro de Youtube"

Le candidat LR à l'élection présidentielle s'exprimait dans le cadre d'un discours fleuve depuis La Villette, le 29 janvier.

François Fillon en meeting à la Villette dimanche 29 janvier 2017
François Fillon en meeting à la Villette dimanche 29 janvier 2017 Crédit : Eric FEFERBERG / AFP
+AmbreDeharoJournaliste
Ambre Deharo

François Fillon attaque la gauche là où ça fait mal. Lors de son discours de La Villette à Paris, le 29 janvier, le candidat LR à l'élection présidentielle a vivement critiqué les différents courants de la gauche, et surtout les personnalités qui les incarnent. Il s'en est ainsi vertement pris au leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, ce "Fidel Castro de Youtube". "Il y a plus de cinquante ans, André Malraux disait : il y a quatre gauches, dont l'extrême droite", a cité François Fillon. Et d'expliquer ce qui constitue pour lui les "quatre gauches" d'aujourd'hui. "La gauche n°1, la gauche pure et dure, rouge de chez rouge, on la connaît", a ainsi ironisé le candidat de la droite et du centre, avant de comparer Jean-Luc Mélenchon au leader de la révolution cubaine, décédé en fin d'année 2016.

L'ancien premier ministre ne s'est pas arrêté là, il s'en est également pris à la gauche du gouvernement. "La gauche n°2, on la connaît aussi, c'est la gauche socialiste, c'est tout l'équipage des naufragés du Titanic hollandais qui viennent de s’entre-dévorer sur le radeau de la Méduse des primaires", a-t-il ainsi lancé devant un public convaincu, au même moment où les sympathisants de la gauche française se déplaçaient aux urnes pour décider qui de Benoît Hamon ou de Manuel Valls les représenterait à l'élection d'avril prochain. 

Et d'en profiter également pour tacler le candidat Emmanuel Macron, ancien ministre de l'Économie. Car pour le candidat de la droite, c'est lui qui incarne la gauche n°3. "Il fait croire qu'il est neuf, en réalité, c'est lui qui a fait le programme de Hollande. Et toute l'équipe gouvernementale de Hollande est en train de le rejoindre", a-t-il ainsi martelé, affirmant que le leader d'En Marche ! n'est autre que l'héritier du président de la République. Face à cela, François Fillon souhaite s'imposer comme la seule alternative possible sérieuse. "Nous irons droit vers la victoire, droit vers les grandeurs, droit vers les Français", a-t-il ainsi clamé. "La France qui résiste, la France libre"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Fillon Élection présidentielle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786984410
Pour François Fillon, Jean-Luc Mélenchon n'est autre que "le Fidel Castro de Youtube"
Pour François Fillon, Jean-Luc Mélenchon n'est autre que "le Fidel Castro de Youtube"
Le candidat LR à l'élection présidentielle s'exprimait dans le cadre d'un discours fleuve depuis La Villette, le 29 janvier.
http://www.rtl.fr/actu/politique/pour-francois-fillon-jean-luc-melenchon-n-est-autre-que-le-fidel-castro-de-youtube-7786984410
2017-01-29 21:28:31
http://media.rtl.fr/cache/Y3JrzBxj5ZC7BXDcYFYmIg/330v220-2/online/image/2017/0129/7786981416_francois-fillon-en-meeting-a-la-villette-dimanche-29-janvier-2017.jpg