Najat Vallaud-Belkacem minimise la fronde contre les rythmes scolaires

REPLAY - La ministre de l'Éducation nationale a minimisé l'impact des 23 communes qui ont refusé d'ouvrir leurs écoles, mercredi 3 septembre, pour s'opposer à la réforme des rythmes scolaires.

Najat Vallaud-Belkacem, invitée de RTL, le 5 septembre 2014 >
Démission Thévenoud : une "mauvaise nouvelle" qui "nourrit la défiance", pour Najat Vallaud-Belkacem Crédit Image : Fanny Bonjean / RTL.fr | Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

Najat Vallaud-Belkacem a tenu à dédramatiser la fronde des maires qui ont laissé leur école fermée pour lutter contre les rythmes scolaires, mercredi 3 septembre.

La ministre de l'Éducation nationale qui s'exprimait, ce vendredi 5 septembre, au micro de RTL a rappelé que seules 23 communes avaient refusé d'ouvrir leurs écoles mercredi. "C'est moins de 0,1% de l'ensemble des 24.000 villes concernées", a-t-elle précisé.

Najaut Vallaud-Belkacem dit appeler "tous ces maires qui désobéissent à la raison". De toute façon, précise-t-elle, les préfets ont saisi les tribunaux administratifs pour que les écoles soient ouvertes la semaine prochaine. "Pour le droit à l'éducation des enfants, pour le droits des enseignants à mener à bien leur mission pour le droit des familles à pouvoir s'organiser dans de bonnes conditions moi, j'appelle ces maires à la raison."

"Malheureusement, la mairie de Marseille n'avait pas assez anticipé pour que le périscolaire puisse commencer à fonctionner dès la rentrée. Je suis malgré tout dans un esprit de dialogue, et il semble que les élus marseillais soient revenus à la raison et cherchent des solutions pour la semaine prochaine."

Les activités périscolaire nécessaires

Najat Vallaud-Belkacem a également défendu la mise en place des activités périscolaires. Les activités sportives et artistiques et l'apprentissage scolaire "n'ont rien d'incompatible, assure-t-elle. Pour l'épanouissement personnel de l'enfant, il lui faut un accès à l'apprentissage mais aussi à des activités" qui lui apprennent "les règles du vivre-ensemble".

"Dans les quartiers populaires notamment, les associations ont démontré que la pratique du sport est un formidable levier d'apprentissageLa coexistence entre le scolaire et le périscolaire permet de jouer sur tout le panel des compétences et appétences des enfants", rappelle-t-elle enfin.

Les parents réfractaires peuvent être sanctionnés

La ministre a également eu un mot pour les parents qui refuseraient de mettre leurs enfants à l'école le mercredi matin, les prévenants contre "les effets négatifs sur la scolarité de l'enfant". Ceux-ci prendraient du retard dans l'apprentissage "de la lecture, de l'écriture et du calcul. Je n'imagine pas que des parents puissent faire subir cela à leurs enfants", a-t-elle expliqué.

"Bien sûr que cette réforme impacte la vie des familles (...) mais cette réforme est une chance", soutient Najat Vallaud-Belkacem. Et "l'obligation est faite aux parents d'assurer la scolarisation des enfants", rappelle-t-elle. Ils peuvent donc être sanctionnés s'ils ne mettent pas leurs enfants à l'école, même si la ministre préfère s'appuyer sur le dialogue avec "le personnel enseignant et non-enseignant".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774122388
Najat Vallaud-Belkacem minimise la fronde contre les rythmes scolaires
Najat Vallaud-Belkacem minimise la fronde contre les rythmes scolaires
REPLAY - La ministre de l'Éducation nationale a minimisé l'impact des 23 communes qui ont refusé d'ouvrir leurs écoles, mercredi 3 septembre, pour s'opposer à la réforme des rythmes scolaires.
http://www.rtl.fr/actu/politique/najat-vallaud-belkacem-minimise-la-fronde-contre-les-rythmes-scolaires-7774122388
2014-09-05 08:19:00
http://media.rtl.fr/cache/aWRAgSBVbBgmkSzNYRd6QA/330v220-2/online/image/2014/0905/7774122842_najat-vallaud-belkacem-invitee-de-rtl-le-5-septembre-2014.jpg