3 min de lecture Présidentielle 2017

Le Pen - Macron : l'environnement et l'écologie, deux projets bien différents

LE DUEL (6/14) - Nucléaire, agriculture, santé, transition énergétique... Les questions environnementales et écologiques divisent les deux finalistes de la présidentielle.

Virginie Garin C'est notre Planète Virginie Garin
>
Le Pen - Macron : l'environnement et l'écologie, deux projets bien différents Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

On connaît depuis dimanche 23 avril l'affiche du deuxième tour de l'élection présidentielle française. Emmanuel Macron, qui totalise 24,01% des votes, affrontera Marine Le Pen, arrivée en seconde position avec 21,30% des suffrages, dimanche 7 mai. Les deux candidats ont devancé François Fillon (20,01%), Jean-Luc Mélenchon (19,58%) et Benoît Hamon (6,36%).

Marine Le Pen permet au parti qui la soutient, le Front national, de se qualifier pour le second tour de cette présidentielle, quinze ans après son père, battu par Jacques Chirac en 2002. Emmanuel Macron défendra quant à lui les couleurs de son mouvement, "En Marche !", qui souffle tout juste sa première bougie. Deux prétendants à l'Élysée bien différents donc, à commencer par leur programme, qui s'opposent sur de nombreux aspects

C'est notamment le cas quand il s'agit d'environnement et d'écologie. Transition énergétique, agriculture, santé... Marine Le Pen et Emmanuel Macron prônent des mesures bien différentes.

À lire aussi
Présidentielle 2017 : les 11 candidats présidentielle 2017
Comptes de campagne : "Nos politiques ne sont pas de bons comptables", note Alba Ventura

Le nucléaire divise Le Pen et Macron

La candidate du Front national souhaite moderniser et développer la filière nucléaire française. Elle veut ainsi engager le grand carénage des centrales, un chantier colossal d'entretien du parc nucléaire. Dans cette optique, Marine Le Pen refuse la fermeture de la centrale de Fessenheim. La candidate envisage par ailleurs de développer les filières françaises des énergies renouvelables (solaire, biogaz, bois...). A contrario, elle souhaite la mise en place d'un moratoire sur les éoliennes, dont elle n'est pas pour le développement.


Emmanuel Macron voit les choses différemment. D'abord, sur la question de l'énergie nucléaire, le candidat d'"En Marche !" veut multiplier par deux l'énergie verte (éolienne et solaire) avant 2022 et ainsi réduire le recours à l'énergie nucléaire. Un programme qui vise à faire de la France "le leader mondial de la recherche sur la transition environnementale", comme il est expliqué sur son site. Emmanuel Macron souhaite par ailleurs fermer la centrale de Fessenheim.

Les deux candidats sont toutefois d'accord sur un point : l'interdiction de l'exploitation du gaz de schiste,.

Pollution, perturbateurs endocriniens... Les ennemis de la santé et de Macron

Marine Le Pen veut faire de la France une "puissance agricole au service d'une alimentation saine". Ainsi, la candidate frontiste s'affiche clairement contre les OGM.

Emmanuel Macron a quant à lui un objectif, celui de placer "la France en tête du combat contre les perturbateurs endocriniens et les pesticides". L'une des mesures du candidat consiste à imposer, avant 2022, que 50% des produits proposés dans les cantines soient issus de l'agriculture biologique, écologiques ou en provenance de circuits courts. 

Deuxième point phare du programme écologique d'Emmanuel Macron, sa volonté de renforcer les normes anti-pollution, en offrant notamment une prime de 1.000 euros pour l'achat de véhicules plus propres. Le fondateur d'"En Marche !" veut également fixer un prix plancher du carbone dans tous les pays de l'Union européenne.

Marine Le Pen prône une "agriculture patriote"

La candidate soutenue par le Front national milite pour "un patriotisme économique appliqué aux produits agricoles français" et un soutien immédiat aux paysans et aux pêcheurs français. Elle souhaite transformer la Politique Agricole Commune (la PAC, créée en 1962) en Politique Agricole Française et refuser les traités de libre-échange (TAFTACETA...). 

Marine Le Pen veut "produire et consommer au plus près". Elle souhaite également la fermeture de la ferme des 1.000 vaches et défend le bien-être animal en renforçant le contrôle des abattoirs. De son côté, le candidat d'"En Marche !" souhaite consacrer 5 milliards d'euros à la modernisation des exploitations agricoles. Il souhaite financer la transformation de celles-ci pour un impact positif sur l'environnement et le bien-être animal.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Élection présidentielle Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788267008
Le Pen - Macron : l'environnement et l'écologie, deux projets bien différents
Le Pen - Macron : l'environnement et l'écologie, deux projets bien différents
LE DUEL (6/14) - Nucléaire, agriculture, santé, transition énergétique... Les questions environnementales et écologiques divisent les deux finalistes de la présidentielle.
http://www.rtl.fr/actu/politique/le-pen-macron-l-environnement-et-l-ecologie-deux-projets-bien-differents-7788267008
2017-04-27 08:30:00
http://media.rtl.fr/cache/NaIaEIIpqMzT842W3Mao_Q/330v220-2/online/image/2017/0424/7788270455_emmanuel-macron-et-marine-le-pen.jpg