1 min de lecture Front national

Le Front national bientôt à Sciences-Po Paris

REPLAY - Dans les semaines qui viennent, le FN va tenter de faire son entrée à Sciences-Po Paris. Une première dans l'école du pouvoir et des élites.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà Rémi Sulmont
>
Télécharger Le Front national bientôt à Sciences-Po Paris Crédit Média : Rémi Sulmont | Durée : | Date : La page de l'émission
Rémi Sulmont
Rémi Sulmont Journaliste RTL

Au mois de septembre, des étudiants de Sciences-Po Paris adhérents du Front national vont constituer une antenne du parti.  C'est une première pour l'école de la rue Saint-Guillaume, qui forme depuis 143 ans les élites politiques, qui donnent à la France ses présidents et ses premiers ministres de tous bords.

Il existe depuis des années des antennes du PS, de l'UMP ou des Républicains maintenant. Mais jamais, des militants du Front national, qui sans doute avaient peur de compromettre leurs carrières prometteuses, n'avaient fait la démarche de se constituer en association.
David Masson-Weyl, 22 ans, déjà fondateur d'un petit collectif lorsqu'il était étudiant à Assas, vient d'être admis à Sciences-Po. Il fait sa rentrée lundi 31 août, comme les autres. Il va déposer une demande officielle pour créer l'association "FN Sciences-Po". Le jeune étudiant frontiste cite en exemple son mentor, Florian Philippot qui a fait l'ENA, l'autre grande école de la République.

Vote électronique

Il existe une procédure à respecter avant que la création du "Front national Sciences-Po" soit validée. Les étudiants qui veulent fonder une association ou une antenne de parti politique doivent déposer une candidature avant la fin septembre. Ensuite, un suffrage électronique est organisé. Il faudra que 120 étudiants minimum, sur les 10.000 élèves de l'école, se prononcent pour la reconnaissance de l'association Front national.

À lire aussi
Marine Le Pen, la présidente du FN, le 9 septembre 2017 à Brachay Front national
Marine Le Pen juge Emmanuel Macron "du niveau d'un Premier ministre"
David Masson-Weyl a fait une demande officielle pour créer l'association "FN Sciences-Po"
David Masson-Weyl a fait une demande officielle pour créer l'association "FN Sciences-Po" Crédit : RTL / Rémi Sulmont

"Ce n'est pas gagné d'avance", reconnait le parti de Marine Le Pen. "Cela dépendra surtout de l'émoi et de l'écho que provoqueront cette candidature", pronostique la direction de Sciences-Po, jointe par RTL.

Si l'association n'est pas reconnue, elle ne sera pas interdite. Mais si elle l'est, elle aura alors le droit de réserver des salles, de demander des subventions pour organiser des événements et de distribuer des tracts dans l'enceinte de l'école du pouvoir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Université Éducation nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779517465
Le Front national bientôt à Sciences-Po Paris
Le Front national bientôt à Sciences-Po Paris
REPLAY - Dans les semaines qui viennent, le FN va tenter de faire son entrée à Sciences-Po Paris. Une première dans l'école du pouvoir et des élites.
http://www.rtl.fr/actu/politique/le-front-national-bientot-a-sciences-po-paris-7779517465
2015-08-27 11:46:44
http://media.rtl.fr/cache/KjHRhcSiOQic9qi8svacfw/330v220-2/online/image/2015/0821/7779463418_remi-sulmont.jpg