La sénatrice Nathalie Goulet menacée de mort après avoir dénoncé une niche fiscale en faveur d'Israël

Nathalie Goulet avait interpellé le secrétaire d’État au Budget sur l’existence d’une mesure fiscale permettant une exonération partielle d’impôt sur les dons destinés à l’armée israélienne.

La sénatrice Nathalie Goulet au Sénat le 1er juin 2015.
Crédit : BENHAMOU LAURENT/SIPA
La sénatrice Nathalie Goulet au Sénat le 1er juin 2015.

La sénatrice Nathalie Goulet (UDI-UC) a été victime d’une série d’attaques sur les réseaux sociaux le 25 mars, après avoir remis en cause une niche fiscale en faveur de l’armée israélienne. L’affaire a débuté au Sénat, le 10 mars, lorsque Nathalie Goulet a adressé une question écrite au secrétaire d’État chargé du Budget, Christian Eckert, pour l’interpeller sur l’existence d’une niche fiscale. Celle-ci permet une exonération d’impôt à hauteur 60% sur les dons adressés à Tsahal (l’acronyme hébreux désignant l’armée israélienne).

La parlementaire appelle alors à une clarification du gouvernement sur une "réglementation actuelle qui permet aux Français et Françaises qui font des dons à l’armée israélienne (Tsahal), de défiscaliser leurs dons et leur donne le droit à 60 % de réduction d’impôts, dans la limite de 20 % du revenu imposable". Dans sa question écrite, la sénatrice UDI dénonce “’une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d’une armée étrangère” qui correspond selon elle à une "disposition exorbitante du droit commun", mise en place au détriment de la majorité des contribuables.

À la suite de cette intervention, l’élue centriste a été la cible d’une série de commentaires malveillants, notamment sur Twitter. Elle y est notamment accusée de soutenir le régime iranien, en conflit avec l’État israélien depuis la révolution iranienne de 1979. Certains messages contenaient même des menaces de mort à l’attention de la sénatrice. En déplacement de l’Orne, vendredi 25 mars, Nathalie Goulet a refusé de répondre à un journaliste de Ouest-France lorsque le sujet a été abordé.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782564144
La sénatrice Nathalie Goulet menacée de mort après avoir dénoncé une niche fiscale en faveur d'Israël
La sénatrice Nathalie Goulet menacée de mort après avoir dénoncé une niche fiscale en faveur d'Israël
Nathalie Goulet avait interpellé le secrétaire d’État au Budget sur l’existence d’une mesure fiscale permettant une exonération partielle d’impôt sur les dons destinés à l’armée israélienne.
http://www.rtl.fr/actu/politique/la-senatrice-nathalie-goulet-menacee-de-mort-apres-avoir-denonce-une-niche-fiscale-en-faveur-d-israel-7782564144
2016-03-26 16:36:00
http://media.rtl.fr/cache/gpgfhWtw09tA25GKqb2U0A/330v220-2/online/image/2016/0326/7782564251_la-senatrice-nathalie-goulet-au-senat-le-1er-juin-2015.jpg