Front national : une mairie du Vaucluse supprime la gratuité des cantines pour les plus démunis

La mairie frontiste du Pontet, dans le Vaucluse, a l'intention de supprimer les repas de cantine gratuits pour les familles les moins aisées.

La cantine de l'école maternelle Charles Perrault, à Saint-Michel près d'Angoulême, le 4 septembre 2009 (archives)
Crédit : AFP / ROMAIN PERROCHEAU
La cantine de l'école maternelle Charles Perrault, à Saint-Michel près d'Angoulême, le 4 septembre 2009 (archives)

"Les familles doivent contribuer aux charges collectives", estime le directeur de cabinet du maire FN du Pontet. La ville s'apprêtait ce mercredi 25 juin à valider en conseil municipal la décision de supprimer la gratuité totale de la cantine pour les ménages les plus démunis. 

"Ce qui est gratuit pour les uns est payant pour les autres, car le coût est supporté par la collectivité. Nous souhaitons responsabiliser les parents. Qui n'a pas 1,57 euro à verser à la collectivité pour un repas complet et équilibré ?",  a lancé Xavier Magnin, directeur de cabinet du maire FN.


La somme de 1,57 euro correspond à la demi-gratuité à laquelle pourraient prétendre les parents des 65 enfants concernés, le tarif normal du repas étant de 3,15 euros.

Nous souhaitons responsabiliser les parents.

Xavier Magnin

La mesure est toutefois vivement critiquée par l'opposition UMP. Le leader de l'opposition, Claude Toutain, a dénoncé sur les ondes de France Bleu Vaucluse une mesure "anti-sociale".

"On touche les familles les plus défavorisées, monoparentales, les gens au RSA ou en fin de droit au chômage, alors que le maire s'est octroyé une augmentation de salaire de 44%, soit 1.000 euros, qui aurait permis de financer 500 repas par mois", a-t-il déclaré.

29.000 euros d'économies

Le directeur de cabinet du maire a rétorqué en expliquant que la ville était "ruinée par la municipalité précédente UMP, avec 50 millions d'euros de dettes". Les économies réalisées devraient atteindre de 29.000 euros.

Dans la soirée, plusieurs associations - UEJF, Le Pontet Autrement, Comité de vigilance citoyen du Pontet, le Forum Républicain, comité d'action de Fréjus contre la municipalité Front National et SOS Racisme - ont dénoncé une "une mesure anti-sociale, visant à défavoriser les personnes les plus faibles".

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772864626
Front national : une mairie du Vaucluse supprime la gratuité des cantines pour les plus démunis
Front national : une mairie du Vaucluse supprime la gratuité des cantines pour les plus démunis
La mairie frontiste du Pontet, dans le Vaucluse, a l'intention de supprimer les repas de cantine gratuits pour les familles les moins aisées.
http://www.rtl.fr/actu/politique/front-national-une-mairie-du-vaucluse-supprime-la-gratuite-des-cantines-pour-les-plus-demunis-7772864626
2014-06-25 21:46:00
http://media.rtl.fr/cache/DeBUrcwapCE3dM-QoJ1BdQ/330v220-2/online/image/2014/0625/7772864723_la-cantine-de-l-ecole-maternelle-charles-perrault-a-saint-michel-pres-d-angouleme-le-4-septembre-2009-archives.jpg