"François Hollande a pardonné à Laurent Fabius", explique Pascal Praud

REPLAY / ÉDITO - En nommant le ministre des Affaires étrangères à la tête du Conseil constitutionnel, le chef de l'État n'est pas rancunier. C'est du moins ce que pensent certains.

François Hollande et Laurent Fabius, le 28 août 2015. >
"François Hollande a pardonné à Laurent Fabius", explique Pascal Praud Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / POOL / AFP | Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

"Il est rigolo, Laurent Fabius. Il dit : 'Il faut se durcir sans se départir de sa tendresse'", lance Pascal Praud. "Ce n'est pas faux, sauf que je ne sais exactement ce que cela veut dire", confie-t-il. "Mais revenons à nos moutons. François Hollande n'est pas rancunier. Cela doit être le prénom qui veut cela", poursuit-il. Il ajoute : "François pardonne à celui qui l'avait baptisé 'Fraise des bois', 'Monsieur petite blague'".

"Je ne vous parle même pas de leur affrontement en 2005 sur le référendum de la Constitution européenne : Hollande dit 'oui', Fabius dit 'non', le PS est en miettes, Ségolène Royal fait la campagne de 2007", décrypte le journaliste. "Qui va garder les enfants ?", persifle Laurent Fabius qui ne se départit jamais de sa tendresse. "François pardonne, vous dis-je ? À moins que le pardon des offenses ne soit un calcul d'indulgence", explique-t-il. "Laurent Fabius n'est plus un homme politique. Il est un 'sage', comme on appelle les membres du Conseil constitutionnel. C'est ce que voulait François Hollande : que Fabius soit sage. Sage comme une image", conclut Pascal Praud.

La rédaction vous recommande
LoïcFarge42
par Journaliste RTL
Suivez Loïc Farge sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781822599
"François Hollande a pardonné à Laurent Fabius", explique Pascal Praud
"François Hollande a pardonné à Laurent Fabius", explique Pascal Praud
REPLAY / ÉDITO - En nommant le ministre des Affaires étrangères à la tête du Conseil constitutionnel, le chef de l'État n'est pas rancunier. C'est du moins ce que pensent certains.
http://www.rtl.fr/actu/politique/francois-hollande-a-pardonne-a-laurent-fabius-explique-pascal-praud-7781822599
2016-02-11 11:23:00
http://media.rtl.fr/cache/fCzywu89nuEyG0FUiGgSxg/330v220-2/online/image/2016/0211/7781826619_francois-hollande-et-laurent-fabius-le-28-aout-2015.jpg