Emmanuel Macron clôt son triptyque de meetings avec la laïcité et l'identité

ÉCLAIRAGE - L'ancien ministre de l'Économie a centré son meeting de Montpellier sur la crise des réfugiés et l'intégration, ce mardi 18 octobre.

Emmanuel Macron, à Montpellier le 18 octobre 2016
Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
Emmanuel Macron, à Montpellier le 18 octobre 2016

C'est derrière un pupitre qu'Emmanuel Macron a effectué son dernier meeting visant à présenter son diagnostic de la France, à Montpellier. "La France qui subit" de Strasbourg est devenue celle "qui choisit" au Mans et enfin celle "qui unit" dans l'Hérault, ce mardi 18 octobre. L'ancien ministre de l'Économie a ouvert le volet "la vie quotidienne" de sa Grande Marche. Ce discours sera celui de l'ajustement par rapport aux deux précédents et se conclura par le chant de La Marseillaise à la fin de son discours, a cappella. Toujours bien placé dans les sondages, Emmanuel Macron est la deuxième personnalité politique qui récolte le plus d'adhésion avec 34% des voix, selon une enquête publiée par L'Express. Il arrive après Alain Juppé (42%) et se place avant Marine Le Pen et François Bayrou, tous les deux ex-aequo avec 29% des voix.

Toujours sans le dire ou le confirmer, Emmanuel Macron continue à laisser derrière lui des indices à propos d'une éventuelle candidature à la présidentielle. Lors d'un long entretien au magazine Challenges, l'ancien membre du gouvernement y réfute l'idée d'un "président normal". Une attaque à peine dissimulée à l'encontre de son mentor, François Hollande. C'est d'ailleurs à la même période que le président de la République qu'il devrait annoncer s'il se présente ou non à l'élection présidentielle de 2017.

Une définition de ce que sont les Français

Comme lors des deux précédents meetings, Emmanuel Macron débute son discours en rappelant qu'il se veut différent du système dans lequel il évolue. "Tous nos responsables politiques dessinent une élection placée sous le signe de la fragilité nationale. Vous l'entendez partout. Pour ma part, j'ai la conviction intime qu'ils se trompent. J'en ai l'intime conviction : la France n'est pas fragile et les Français peuvent être fiers de ce qu'ils sont", explique-t-il. L'ancien ministre de l'Économie veut ainsi "réconcilier les deux France, celle qui vit la mondialisation comme une chance et celle qui en a peur". 

Il aborde ainsi le thème de l'identité. "La question de l'identité française n'est pas une mauvaise question, mais nous l'avons abordée de façon tellement défensive !", confiait-il déjà dans Challenges. À Montpellier, il interpelle son public en précisant que "la laïcité, nous ne le répéteront jamais assez, est une liberté, avant d'être un interdit. Elle est un texte de tolérance. La culture c'est notre arme contre la division, contre la radicalisation, contre la résignation". D'après l'ancien membre du gouvernement, "être Français, c'est une fidélité que notre pays porte en étendard (...) C'est une espérance que rien ne peut décourager (...) C'est un mouvement d'espoir que rien ne peut arrêter". 

Accueillir les réfugiés

Emmanuel Macron appelle à dénoncer "ceux qui profèrent une France du repli sur soi". "Les Français ne se sont jamais pensés pour eux-mêmes. Ils se sentent concernés par l'élection présidentielle américaine autant que par la décision britannique de quitter l'Europe. La France vibre pour la survie de Benghazi, s'indigne du martyr d'Alep ou des crimes commis à Tombouctou". 

L'ancien locataire de Bercy souhaite que les délais d'examen de l'asile soient "profondément raccourcis" et prône "une procédure plus courte, plus juste". Autre point de son discours : "Accueillir des réfugiés est notre responsabilité au regard de l'Histoire, notre histoire". Emmanuel Macron souligne que les réfugiés ont toujours été accueillis au sein de l'Hexagone mais que "l'humanité" ne peut "pas laisser croire que nous allons accueillir tout le monde". Toujours sur le thème de l'identité, il ajoute que "les Français de confession musulmane" doivent "toujours être plus fiers d'être Français que fiers d'être musulmans".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785345340
Emmanuel Macron clôt son triptyque de meetings avec la laïcité et l'identité
Emmanuel Macron clôt son triptyque de meetings avec la laïcité et l'identité
ÉCLAIRAGE - L'ancien ministre de l'Économie a centré son meeting de Montpellier sur la crise des réfugiés et l'intégration, ce mardi 18 octobre.
http://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-clot-son-triptyque-de-meetings-avec-la-laicite-et-l-identite-7785345340
2016-10-18 22:51:42
http://media.rtl.fr/cache/LaS9TCwuwADu6vip4poF-A/330v220-2/online/image/2016/1018/7785345911_emmanuel-macron-a-montpellier-le-18-octobre-2016.jpg