Élections régionales 2015 : pourquoi le FN est au plus bas dans les départements d'Outre-Mer ?

ÉCLAIRAGE - Le Front national a réalisé ses pires scores en Guadeloupe et à La Réunion. Le parti de Marine Le Pen n'a jamais brillé en Outre-Mer.

Marine Le Pen au soir du premier tour des régionales le 6 décembre 2015
Marine Le Pen au soir du premier tour des régionales le 6 décembre 2015

Si le Front national pulvérise ses scores en France métropolitaine et s'adjuge le titre de "premier parti de France", la vague bleue marine n'a pas atteint les côtes des départements d'Outre-Mer. Les listes du parti de Marine Le Pen n'étaient même pas présentes en Martinique et en Guyane cette année. S'implanter dans ces départements ne doit pas être chose aisée pour le Front national. En 2013, le parti réfléchissait à une candidature à Kourou pour les municipales de 2014. Elle n'a pas été suivie d'effet. Cette année-là, une seule candidate FN était parvenue à se maintenir au second tour à Mayotte.


À La Réunion, la liste de Joseph Grondin (FN) ne se classe qu'à la cinquième place, recueillant 2,39% des suffrages. Impossible de comparer ce score avec l'élection régionale de 2010. Le FN n'avait pas présenté de candidat. Les candidats en Outre-Mer manquent de notoriété et de visibilité. Très peu de communication a été faite autour de leur campagne. Sur le site officiel du FN, les candidats de l'Outre-mer ne sont pas mentionnés.

Le politologue Pascal Perrineau, contacté par RTL.fr, le confirme. "Si le FN revendique l'unité de la nation française bien au-delà de la France métropolitaine, il n'est pas actif dans les départements d'Outre-Mer. Le FN n'est pas dans le paysage politique qui est dominé par la gauche, la droite, les autonomistes et les indépendantistes."

"Le FN est un parti hors radar dans les Outre-Mer"

Pascal Perrineau, politologue et spécialiste de la sociologie électorale.

En Guadeloupe, Stéphan Viennet (FN) arrive très loin, à la huitième place sur dix candidatures. Sa liste atteint à peine 1,40% des suffrages exprimés soit 1.973 voix. Il s'agit du pire score du Front national de ces élections régionales. Le candidat FN fait encore moins bien que Marine Le Pen pendant la présidentielle de 2012. La présidente du parti avait rassemblé 5,16% des électeurs de Guadeloupe autour de sa candidature. 

Le spécialiste de la sociologie électorale justifie ce désamour. "Une partie de nos compatriotes français de couleur est encore rétive vis-à-vis d'un Front national qui semble privilégier, dans sa communication nationale, ceux qui sont de race blanche. Ce parfum de xénophobie coûte cher aux hommes et aux femmes candidats en France ultra-marine".


De manière générale les Outre-Mer ont la réputation d'être hostiles au Front national. "Le traitement de la question migratoire par le FN est aussi une explication. Il existe une migration interne au territoire national. Je pense là aux Réunionnais, aux Martiniquais qui travaillent en Métropole. Cette dénonciation de l'immigration, ils la prennent pour eux. Si le FN s'efforce de différencier les migrations, cela ne passe pas, insiste Pascal Perrineau. Enfin, il y a dans le vote ultramarin un réflexe légitimiste vis-à-vis du pouvoir en place en métropole. C'est la raison pour laquelle la gauche se porte mieux en Outre-mer. Le FN est un parti hors radar."

Même lorsqu'il a atteint le second tour de la présidentielle en 2002, Jean-Marie Le Pen a obtenu des scores très faibles dans les départements et territoires d'Outre-mer : 2,9% en Guadeloupe, 3,8% à la Réunion, 5% en Guyane et 1,75% en Martinique. En 2012, lors de l'élection présidentielle, Marine Le Pen avait fait mieux. À La Réunion, elle a été créditée de 10,31% des voix, un score malgré tout bien éloigné de sa moyenne nationale. Et en 2017? Les scores du FN pourraient augmenter, selon Pascal Perrineau, "mais avec un décalage".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780772119
Élections régionales 2015 : pourquoi le FN est au plus bas dans les départements d'Outre-Mer ?
Élections régionales 2015 : pourquoi le FN est au plus bas dans les départements d'Outre-Mer ?
ÉCLAIRAGE - Le Front national a réalisé ses pires scores en Guadeloupe et à La Réunion. Le parti de Marine Le Pen n'a jamais brillé en Outre-Mer.
http://www.rtl.fr/actu/politique/elections-regionales-2015-pourquoi-le-fn-est-au-plus-bas-dans-les-departements-d-outre-mer-7780772119
2015-12-09 14:06:00
http://media.rtl.fr/cache/Wi1BLl9C6rxTGzZNZ_mR6A/330v220-2/online/image/2015/1207/7780766694_marine-le-pen-au-soir-du-premier-tour-des-regionales-le-6-decembre-2015.jpg