Déchéance de nationalité : "Le débat doit aller jusqu'au bout", assure Stéphane Le Foll

REPLAY - REPLAY / INVITÉ RTL - Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement, s'agace des critiques formulées par les parlementaires concernant la réforme constitutionnelle.

Stéphane Le Foll, invité de RTL le 04 février 2016 >
Révision constitutionnelle : il faut que le débat "aille jusqu'au bout", estime Stéphane Le Foll Crédit Image : Caroline Brenière / RTL.fr | Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

L'examen du projet de loi de la réforme constitutionnelle débute vendredi 5 février à l'Assemblée nationale dans un contexte confus. L'extension de la déchéance de nationalité continue d'être contestée par la gauche tandis que certaines voix à droite commencent à s'interroger sur l'utilité d'appliquer cette mesure symbolique. Même s'il a dû revoir sa copie à plusieurs reprises et qu'il a été incité par Gérard Larcher à renoncer sur la déchéance de nationalité, le gouvernement assure qu'il ne reculera pas. "Le texte est sur la table, le débat commence et il faut qu'il aille jusqu'au bout", a déclaré Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, jeudi 4 février au micro de RTL.

S'il concède que l'article 2 de la réforme, portant sur la déchéance de nationalité, "posait problème sur la question de la stigmatisation des binationaux", Stéphane Le Foll rappelle que la référence à ce terme "n'est plus dans l'écriture" du projet de loi. De plus, le ministre de l'Agriculture précise que "ce qui existe déjà va être revu et remis en cohérence". Il rappelle ainsi que les juges judiciaires pourront dorénavant, "comme l'avait demandé l'opposition", compléter la peine qui condamne un terroriste par la déchéance de nationalité.

En tout cas, Stéphane Le Foll ne cache pas son agacement face à ces tergiversations des parlementaires de droite et de gauche. "Il y a eu un engagement du président de la République dans un Congrès avec tous les députés et les sénateurs", a-t-il rappelé avant de s'interroger : "Comment on passe d'un discours applaudi par 700 ou 800 parlementaires à cette espèce d'incapacité à rester cohérent sur l'essentiel ?"

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781695186
Déchéance de nationalité : "Le débat doit aller jusqu'au bout", assure Stéphane Le Foll
Déchéance de nationalité : "Le débat doit aller jusqu'au bout", assure Stéphane Le Foll
REPLAY - REPLAY / INVITÉ RTL - Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement, s'agace des critiques formulées par les parlementaires concernant la réforme constitutionnelle.
http://www.rtl.fr/actu/politique/decheance-de-nationalite-le-debat-doit-aller-jusqu-au-bout-assure-stephane-le-foll-7781695186
2016-02-04 09:33:58
http://media.rtl.fr/cache/fcrHsgRFcQRX2du5F4cZ1g/330v220-2/online/image/2016/0204/7781695178_stephane-le-foll-invite-de-rtl-le-04-fevrier-2016.jpg