Cannabis : Valérie Pécresse souhaite mettre en place un "référent addiction" dans les lycées

LE GRAND JURY - La présidente de la région Île-de-France souhaite proposer aux proviseurs des lycées, une "palette d'outils" pour lutter contre le décrochage scolaire.

Valérie Pécresse propose de mettre en place dans les lycées des es tests salivaires pour lutter contre la consommation de cannabis. "On ne peut pas se satisfaire de la situation actuelle", explique-t-elle lors du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI ce dimanche 10 janvier. Elle ajoute que ces tests salivaires s'adresseront aux proviseurs qui le souhaitent. Ils sont optionnels et sous le secret médical.

La nouvelle présidente de la région Île-de-France annonce qu'elle va "proposer une palette d'outils aux proviseurs". Parmi ces proposition, elle souhaite mettre en place un 'référent addiction' dans chaque lycée qui sera rémunéré en heure complémentaire par la région". Il sera chargé de faire de la prévention auprès des lycéens mais aussi d'assurer leur sécurité vis-à-vis des dealers. Une "bulle de sécurité aux abords des lycées" sera ainsi installée, avance Valérie Pécresse. 

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781264167
Cannabis : Valérie Pécresse souhaite mettre en place un "référent addiction" dans les lycées
Cannabis : Valérie Pécresse souhaite mettre en place un "référent addiction" dans les lycées
LE GRAND JURY - La présidente de la région Île-de-France souhaite proposer aux proviseurs des lycées, une "palette d'outils" pour lutter contre le décrochage scolaire.
http://www.rtl.fr/actu/politique/cannabis-valerie-pecresse-souhaite-mettre-en-place-un-referent-addiction-dans-les-lycees-7781264167
2016-01-10 16:02:55
http://media.rtl.fr/cache/AdbNiKdQWKnmq8qRFdLVyw/330v220-2/online/image/2016/0109/7781252313_valerie-pecresse-le-18-decembre-2015.jpg