2 min de lecture Législatives 2017

"Cambadélis envoie EELV à la casse pour avantager Macron", accuse une députée

Le Parti socialiste de Jean-Christophe Cambadélis manœuvrerait en coulisses pour ne pas froisser les ténors de "En Marche !" aux législatives.

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste.
Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste.
109127536140888961261
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

L'ambiance est déplorables entre Jean-Christophe Cambadélis et les candidats aux législatives d'Europe Écologie - Les Verts. Si officiellement, le Parti socialiste est allié aux écologistes (depuis le ralliement de Yannick Jadot à Benoît Hamon) pour les élections du mois de juin, le premier secrétaire du parti à la rose ménagerait ses arrières, sans doute en prévision d'un mauvais score de Benoît Hamon le 23 avril, pour continuer à peser sur l'échiquier politique une fois les élections passées.

Et pour atteindre son objectif, Jean-Christophe Cambadélis, qui avait pourtant proféré des menaces d'exclusion contre les socialistes qui auraient des envies de voir si l'herbe est plus verte du côté d'Emmanuel Macron, ne rêverait de rien d'autre qu'un accord avec... "En Marche !", selon Le Parisien. Un accord d'appareil auquel, il faut le préciser, s'est toujours opposé Emmanuel Macron.

La pilule a du ma à passer chez les écologistes

Le quotidien révèle, dans son édition du 17 avril, l'accord existant, celui conclu entre le PS et EELV. Un document qui démontre que les 42 circonscriptions attribuées aux écologistes "comprennent une dizaine de territoires tenus par des députés PS sortants, ralliés à Emmanuel Macron."

À lire aussi
Jean-Christophe Cambadélis, premier sécretaire du Parti Socialiste, au siège du parti rue de Solférino Législatives 2017
Les finances des partis politiques affectées par les législatives

À Montreuil, au siège d'EELV, la pilule a visiblement du mal à passer. "C’était couru d’avance. Cambadélis envoie les partenaires [EELV, Parti radical de gauche, Union des écologistes, ndlr] à la casse pour avantager Macron, s’étrangle la députée EELV sortante Danielle Auroi. On comprend pourquoi le PS n’a pas condamné ceux partis à "En Marche!"", conclut-elle.

Pas de candidat socialiste face à Richard Ferrand

En clair, cette stratégie permet au Parti socialiste de ne pas investir les leurs contre ses propres "transfuges". Par exemple, Richard Ferrand, secrétaire général d'"En Marche !" et par ailleurs député PS du Finistère, ne verra pas de candidat socialiste au travers de sa route les 11 et 18 juin. Plusieurs ténors du jeune mouvement d'Emmanuel Macron profiteront, eux aussi, de cette délicatesse, à condition que l'accord soit validé par un vote du parti socialiste le 19 avril.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Législatives 2017 Parti socialiste EELV
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788176015
"Cambadélis envoie EELV à la casse pour avantager Macron", accuse une députée
"Cambadélis envoie EELV à la casse pour avantager Macron", accuse une députée
Le Parti socialiste de Jean-Christophe Cambadélis manœuvrerait en coulisses pour ne pas froisser les ténors de "En Marche !" aux législatives.
http://www.rtl.fr/actu/politique/cambadelis-envoie-eelv-a-la-casse-pour-avantager-macron-accuse-une-deputee-7788176015
2017-04-17 17:29:00
http://media.rtl.fr/cache/x6n9Je6eMu8aAdP6H3WbNg/330v220-2/online/image/2016/1204/7786118103_jean-christophe-cambadelis-premier-secretaire-du-parti-socialiste.jpg