1 min de lecture Emmanuel Macron

Antisémitisme, antisionisme : deux notions bien différentes

Dimanche 16 juillet, Emmanuel Macron a estimé que l'antisionisme était le "nouvel antisémitisme".

Benjamin Netanyahu accueilli par Emmanuel Macron à l'Élysée le 16 juillet 2017
Benjamin Netanyahu accueilli par Emmanuel Macron à l'Élysée le 16 juillet 2017 Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

C'est la petite phrase du week-end qui résonne encore le lendemain. Emmanuel Macron, à l'occasion des 75 ans de la rafle du Vél d'Hiv, a tenu un discours pour commémorer la tragédie devant le premier ministre israélien, Benjamin Natanyahu. Lors de cette prise de parole, le président de la République a déclaré : "Nous ne céderons rien à l’antisionisme, car il est la forme réinventée de l’antisémitisme".

Les deux mots recouvrent pourtant des définitions bien différentes. Ce qui n'a pas manqué de faire réagir les internautes. Certains ont salué la démarche de faire le rapprochement entre les deux discriminations, les autres de fustiger un tel parallèle entre l’antisionisme et l'antisémitisme.

À lire aussi
Florence Cohen Emmanuel Macron
Charge de Castaner contre de Villiers : la crise continue-t-elle entre le pouvoir et les armées ?

Toujours est il que les deux mots n'ont pas la même définition. Peu importe le symbole, il est important de rappeler qu'ils ne recouvrent donc pas les mêmes enjeux. 

L'antisionisme : contre l'État d'Israël

Ainsi, le fait de se dire antisioniste revient à être contre la création, l'existence ou l'extension de l'État d'Israël. Avec cette comparaison, le président adopte alors une position pro-Israël. 

Le sionisme n'est ni une religion, ni un peuple, mais une idéologie politique, un mouvement, qui a mené à la conception d'un État hébreu. 

L'antisémitisme : contre le peuple juif

Contrairement au sémitisme qui, lui, regroupe un "ensemble de caractères propres aux Sémites, à leurs civilisations", explique Le Larousse. Les Juifs appartiennent donc à cet ensemble de peuples appelé les Sémites. L’antisémitisme est, lui, une forme de racisme, de xénophobie, qui rejette les Juifs et non la politique d'un État. 

Un terme qui est toutefois impropre puisque les Sémites ne sont pas seulement composés des Juifs, mais aussi des Arabes. Pourtant, couramment, on entend par antisémitisme le rejet des Juifs, exclusivement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Antisémitisme Israël
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789379461
Antisémitisme, antisionisme : deux notions bien différentes
Antisémitisme, antisionisme : deux notions bien différentes
Dimanche 16 juillet, Emmanuel Macron a estimé que l'antisionisme était le "nouvel antisémitisme".
http://www.rtl.fr/actu/politique/antisemitisme-et-antisionisme-macron-7789379461
2017-07-17 15:19:00
http://media.rtl.fr/cache/WT0jBbn3aKPp27-8LUEl1Q/330v220-2/online/image/2017/0717/7789379832_benyamin-netanahyouxv.jpg