Alba Ventura : "Au PS, c'est la fronde contre les frondeurs"

CHRONIQUE - La bataille des "frondeurs" bat son plein à l'Assemblée nationale. Comme à Knysna en 2010, il faut se demander combien de députés socialistes récalcitrants refuseront de monter dans le bus.

>
Alba Ventura : "Au PS, c'est la fronde contre les frondeurs" Crédit Image : AFP / Fred Dufour Crédit Média : Alba Ventura

C'est l'épreuve de vérité à l'Assemblée nationale pour les "frondeurs" du Parti socialiste. Le vote solennel sur le budget rectificatif aura lieu ce mardi 1er juillet après-midi. La tension n'est toujours pas retombée.     

Les "Gremlins"

Ça a cogné lundi sur les réseaux sociaux. Le patron du groupe PS, Bruno Le Roux, a tweeté : "Qu'elle est belle, qu'elle gagne cette équipe depuis qu'ils ont sorti les frondeurs !". Immédiatement, on a eu droit au tacle d'un "frondeur", qui lui répond : "À Bruno Leroux de s'excuser pour son tweet-foot de mauvais goût".


Pour poursuivre dans la métaphore footballistique, on dira qu'à l'Assemblée, c'est un peu Knysna : on se demande combien de socialistes vont refuser de monter dans le bus. Au dernier recensement, ils étaient 41. Seront-ils autant à s'abstenir ou à voter contre le budget rectificatif ? Sont-ils dans une logique jusqu'au-boutiste ? Il fallait entendre l'un des leurs expliquer lundi : "J'ai voté François Hollande en 2012, et je le regrette aujourd'hui". Combien y a-t-il d'irréductibles de ce genre ? 
 
Les "frondeurs" ne constituent pas un groupe structuré. C'est un attelage hétéroclite. Il n'y a pas de chef. Pour le moment, ils n'ont pas réussi à adopter une position commune, entre ceux qui veulent voter contre, ceux qui veulent s'abstenir et ceux qui, au final, voteront pour. 

On a entendu certains se gargariser d'avoir fait bouger le gouvernement sur quelques mesures. En revanche, on n'entend plus personne vouloir rompre avec les socialistes ou carrément quitter le PS. Au gouvernement, on leur a déjà trouvé un nouveau surnom : les "Gremlins". Heureusement, dit-on, les "frondeurs" se reproduisent moins vite que les Gremlins.

Majorité contre "minocratie"

Aujourd'hui, ce sera comme un tour de chauffe. Au jeu du calcul des pronostics, la majorité des socialistes table plutôt sur une trentaine d'abstentions. En revanche, pour les frondeurs l'enjeu ce sera l'acte 2 : le budget sur la Sécurité sociale, qui sera voté le 9 juillet. C'est à partir de ce texte que le pacte de responsabilité pour les entreprises sera mis en oeuvre. Pour les "frondeurs", on donne trop aux patrons et pas assez aux ménages.

Lundi soir, en plein match de foot, ils étaient plus nombreux à l'Assemblée. Ils ont pris l'ascendant sur le gouvernement. Un mauvais coup pour Manuel Valls, qui a dû repousser les votes.

C'est pour cela que ce qui est en train de s'organiser, c'est la fronde contre les "frondeurs", les socialistes contre les socialistes, les bons soldats contre les mutins. C'est la majorité contre la "minocratie". On ne sait si dans ce barbarisme, il faut comprendre minorité ou minable.

Ce qui est sûr, c'est qu'à l'Élysée comme à Matignon, on n'a pas l'intention de se laisser parasiter. Ni par les patrons - Hollande et Valls ont très moyennement apprécié leur appel à accélérer la mise en oeuvre des mesures pour les entreprises, ni par les frondeurs. À ces derniers, le gouvernement tentera de faire passer ce message : "Arrêtez de marquer des buts contre votre camp".

>
Alba Ventura : "Au PS, c'est la fronde contre les frondeurs" Crédit Média : Alba Ventura
La rédaction vous recommande
par Alba VenturaJournaliste RTL
Suivez Alba Ventura sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7772965554
Alba Ventura : "Au PS, c'est la fronde contre les frondeurs"
Alba Ventura : "Au PS, c'est la fronde contre les frondeurs"
CHRONIQUE - La bataille des "frondeurs" bat son plein à l'Assemblée nationale. Comme à Knysna en 2010, il faut se demander combien de députés socialistes récalcitrants refuseront de monter dans le bus.
http://www.rtl.fr/actu/politique/alba-ventura-au-ps-c-est-la-fronde-contre-les-frondeurs-7772965554
2014-07-01 08:38:21
http://media.rtl.fr/cache/-p4fomIv2YPQcPl7w4GTsg/330v220-2/online/image/2014/0701/7772965849_le-gouvernement-doit-affronter-la-resistance-des-frondeurs-du-ps.jpg