1 min de lecture Paris

Airbnb : les abus "détruisent la capacité de logement à Paris", s'agace un élu

Jean François Martins, adjoint en charge du tourisme à la Mairie de Paris, combat le recours abusif de certains loueurs à la plateforme de location d'appartements.

Bernard Poirette L'invité RTL du week-end Bernard Poirette
>
Airbnb : les abus "détruisent la capacité de logement à Paris", s'agace un élu Crédit Image : MARTIN BUREAU / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Anne Le Henaff
Anne Le Henaff Journaliste RTL

Depuis le 1er décembre, tous les logements touristiques AirBnB à Paris doivent être enregistrés auprès de la mairie. "Tous ceux qui louent leur appartement sur Airbnb doivent obtenir un numéro d'enregistrement qui doit être présent sur toutes les annonces", explique Jean François Martins, adjoint en charge du tourisme à la Mairie de Paris, qui annonce "11.000 personnes qui se sont inscrites et ont un numéro d'enregistrement" depuis que cela est obligatoire. "Désormais la loi est claire, on attend de la part de l'État l'arsenal de sanctions" pour les loueurs qui refusent de s'y soumettre, prévient-il.


Si l'adjoint semble particulièrement agacé par Airbnb, il tolère toutefois la location autorisée de logements pour 120 jours maximum par an. "Si vous vous mettez à louer l'appartement dans lequel vous vivez réellement pour vos vacances, on n'a pas de problème avec ça. Le problème, c'est des propriétaires qui sortent du parc locatif des logements et font du tourisme toute l'année, parce que c'est trois ou quatre fois plus rentable. Mais cela détruit de la capacité de logement des vrais gens à Paris", déplore Jean-François Martins.

"Un certain nombre de loueurs dépassent allègrement ces 120 jours et Airbnb joue un jeu particulièrement fallacieux où ils annoncent 'd'accord, on a compris cette fois-si, donc on va enlever les annonces de plus de 120 jours dans les 4 premiers arrondissements de Paris'. Non ! Non ! C'est dans tout Paris, la loi doit s'appliquer pour Airbnb dans tout Paris, martèle Jean-François Martins. (...) Sinon Airbnb nourrit la spéculation immobilière".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Tourisme Airbnb
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790799692
Airbnb : les abus "détruisent la capacité de logement à Paris", s'agace un élu
Airbnb : les abus "détruisent la capacité de logement à Paris", s'agace un élu
Jean François Martins, adjoint en charge du tourisme à la Mairie de Paris, combat le recours abusif de certains loueurs à la plateforme de location d'appartements.
http://www.rtl.fr/actu/politique/airbnb-les-abus-detruisent-la-capacite-de-logement-a-paris-s-agace-un-elu-7790799692
2017-12-03 09:39:00
http://media.rtl.fr/cache/an_Xkjqvg55nnQ-QgK57pA/330v220-2/online/image/2017/1201/7791224992_depuis-le-1er-decembre-les-logements-airbnb-parisiens-doivent-etre-enregistres-au-pres-de-la-mairie.jpg