Présidentielle 2017
Compte à rebours avant le premier tour
-
-
Jours
:
-
-
Heures
:
-
-
Minutes
:
-
-
Secondes
1 min de lecture François Fillon

Affaire Fillon : pour rassembler, Fillon aurait fait peser la menace de la justice

Selon "Le Canard Enchaîné", le candidat n'aurait pas hésité à prévenir ses détracteurs de droite qu'il saisirait la justice "s'ils essayent de (le) déglinguer".

François Fillon sur le plateau du JT de TF1, le 26 janvier 2017
François Fillon sur le plateau du JT de TF1, le 26 janvier 2017 Crédit : AFP / Pierre Constant
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

François Fillon a réussi à fédérer la droite derrière sa candidature. Pourtant, en pleine affaire Penelope Fillon, certains députés ont laissé entendre que le candidat à l'élection présidentielle devait se retirer. À cet instant, ce n'est pas le cas. L'ancien premier ministre a balayé l'idée en affirmant, lors de sa conférence de presse du lundi 6 février, qu'aucun plan B n'existait pour prendre la relève. 

En coulisses, comment s'est déroulé ce rassemblement autour de François Fillon ? Selon les informations du Canard Enchaîné, le candidat de la droite et du centre aurait passé la journée du samedi 4 février au téléphone avec "une quinzaine de responsables". Le journal rapporte le contenu de leur discussion. Ainsi, François Fillon aurait expliqué : "Vous n'avez pas, de toute façon, d'autre solution que de me soutenir. Il n'y a pas de plan B qui tienne. Sarkozy ne veut pas entendre parler de Juppé. Juppé ne veut pas entendre parler de Sarkozy, pas plus que de Baroin dont il fait un casus belli. Wauquiez ne veut pas de Baroin ou alors seulement comme 'son' premier ministre".

Affaire Fillon

Et de poursuivre : "Si vous essayez, malgré tout, de me déglinguer en convoquant le Conseil national pour mettre en piste un autre candidat, je saisirai la justice. Et je gagnerai car, depuis la primaire, je suis, selon les statuts, le candidat légitime indéboulonnable. Il n'y a donc que moi qui peut décider de ne pas me présenter et c'est hors de question". Le message a donc été bien reçu. Le rassemblement autour de François Fillon s'est effectué. Le député sarkozyste Georges Fenech a fini par annoncer son soutien quelques instants après la conférence de presse du candidat. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Fillon Penelope Fillon Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7787141757
Affaire Fillon : pour rassembler, Fillon aurait fait peser la menace de la justice
Affaire Fillon : pour rassembler, Fillon aurait fait peser la menace de la justice
Selon "Le Canard Enchaîné", le candidat n'aurait pas hésité à prévenir ses détracteurs de droite qu'il saisirait la justice "s'ils essayent de (le) déglinguer".
http://www.rtl.fr/actu/politique/affaire-fillon-pour-rassembler-fillon-aurait-fait-peser-la-menace-de-la-justice-7787141757
2017-02-08 11:53:18
https://media.rtl.fr/cache/RS2HVPQLKoBrexofbmou4Q/330v220-2/online/image/2017/0127/7786946440_francois-fillon-sur-le-plateau-du-jt-de-tf1-le-26-janvier-2017.jpg