1 min de lecture Justice

Affaire des écoutes téléphoniques de Nicolas Sarkozy : les juges ont clos leurs investigations

Dans cette affaire l'ancien chef de l'État est soupçonné d'avoir tenté de corrompre un magistrat afin d'obtenir des informations couvertes par le secret judiciaire.

Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy Crédit : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Emeline Le Naour et AFP

Les deux magistrates financières chargées de l'enquête sur les écoutes qui valent à Nicolas Sarkozy une mise en examen pour corruption ont signifié la fin de leurs investigations, a déclaré samedi 6 février une source judiciaire qui confirmait une information de Mediapart. L'ancien chef de l'État est soupçonné d'avoir tenté d'obtenir, auprès d'un haut magistrat, des informations couvertes par le secret dans un dossier judiciaire le concernant dans l'affaire Bettencourt. Il contestait la saisie de ses agendas après avoir bénéficié d'un non-lieu. 

En échange de ces informations secrètes, il a dit son intention d'intervenir, par l'intermédiaire de son avocat historique, Thierry Herzog, en faveur de ce magistrat, Gilbert Azibert, pour un poste de prestige à Monaco, ce qu'il n'a finalement pas fait. Ces soupçons lui ont valu, à l'été 2014, de devenir le premier ancien président placé en garde à vue. Il est mis en examen pour "corruption active", "trafic d'influence actif" et "recel de violation du secret professionnel". Thierry Herzog et Gilbert Azibert, qui a depuis quitté la magistrature, sont également mis en examen. La Cour de cassation doit se prononcer le 22 mars sur la validité des écoutes. 

À lire aussi
Une statue de la déesse de la justice équilibrant les échelles à Rennes monaco
Monaco : il envoie plus de 2.000 SMS injurieux à sa femme qui vient de le quitter

Initialement ordonnées dans le dossier des accusations de financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy de 2007, elles paraissent compromettantes pour les trois hommes, dont les avocats, sollicités samedi par l'AFP, n'ont pas souhaité réagir. Les trois mis en examen peuvent également demander de nouveaux actes d'instruction et contester des refus. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Affaire Sarkozy Écoutes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781745084
Affaire des écoutes téléphoniques de Nicolas Sarkozy : les juges ont clos leurs investigations
Affaire des écoutes téléphoniques de Nicolas Sarkozy : les juges ont clos leurs investigations
Dans cette affaire l'ancien chef de l'État est soupçonné d'avoir tenté de corrompre un magistrat afin d'obtenir des informations couvertes par le secret judiciaire.
http://www.rtl.fr/actu/politique/affaire-des-ecoutes-telephoniques-de-nicolas-sarkozy-les-juges-ont-clos-leurs-investigations-7781745084
2016-02-07 00:09:00
http://media.rtl.fr/cache/WbaZNvDLC9tBVezkb8piTw/330v220-2/online/image/2015/1004/7779970525_000-par8284891.jpg