2 min de lecture Corse

Charles Pieri, l'ogre du nationalisme corse

PORTRAIT - L'ex-leader du FLNC, convoqué dans le cadre de l'enquête sur la diffusion d'un message injurieux envers la veuve du préfet Erignac, a été placé en garde à vue par les enquêteurs.

Isabelle Choquet L'Homme du jour Isabelle Choquet
>
Télécharger Charles Pieri, l'ogre du nationalisme corse Crédit Image : PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP | Crédit Média : Isabelle Choquet | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet Journaliste RTL

Il parle peu et personne ne parle de lui. Par respect peut-être, par crainte c'est sûr. Un Vecchiu, le Vieux, comme on l'appelle, n'a jamais vraiment déposé les armes qu'il a prises il y a fort longtemps, au tout début des années 80. Il était alors employé aux HLM, encarté à la CFDT.

C'est Charles Pasqua qui lui offre ses lettres de noblesse en 1986. Charles Pieri figure alors sur la liste des six militants les plus dangereux. Avis de recherche placardés partout. Avec à la clef une prime d'un million de francs.

Quand le FLNC implose, il choisit le Canal Historique, le plus radical. Ses anciens amis veulent sa peau. Dans l'attentat de Bastia en 1996, il perd un œil et une bonne partie de son audition. Mais l'homme est soucieux de son image. Il refuse de porter un appareil auditif et adopte les lunettes fumées. Car Charles Pieri est un séducteur. C'est d'ailleurs une rivalité amoureuse qui le brouille avec François Santoni, son compagnon d'armes... assassiné en 2001.

À lire aussi
Charles Pieri, l'ancien leader du FLNC corse
Dominique Érignac injuriée : le nationaliste corse Charles Pieri en garde à vue

Sarkozy voulait le faire tomber comme Al Capone

Partager la citation

Un homme qui aime les femmes mais aussi l'argent. Les anciens se demandent même si ce n'est pas pour ça qu'il a embrassé la cause. Ses trafics d'armes rapportent pas mal. C'est d'ailleurs un arsenal trouvé chez lui en 1998 qui l'envoie en prison. La fin d'une époque. Quand il en sort, il investit dans l’hôtellerie, le BTP, le gardiennage. Il se marie avec Antonia, 23 ans de moins que lui. Et il s'affiche avec le milieu, notamment son ami Francis Mariani, héritier du gang de la Brise de Mer.

Officiellement, Charles Pieri a deux passions : l'élevage de chiens de chasse et le foot. Mais l'argent n'est jamais bien loin. Sans aucun mandat officiel, il accompagne les joueurs de Bastia lors des transferts. Nicolas Sarkozy décide alors de l'attaquer au portefeuille, il veut le faire tomber "comme Al Capone". C'est chose faite en 2005. 8 ans de prison pour abus de bien sociaux et extorsion de fonds.

Le "boulet" du nationalisme

En prison, il a passé le relais de la lutte nationaliste à Jean-Guy Talamoni, qui a pris ses distances, mais Charles Pieri le marque à la culotte. La liste commune des indépendantistes et des autonomistes aux élections, c'est lui. Une note de la préfecture évoque "des pressions de type mafieux".

Aujourd'hui, à 67 ans, Charles Pieri est un peu le boulet du nationalisme. Il encombre certes, mais on le redoute. En résumé : infréquentable mais indispensable

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corse Faits divers Portrait
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792251127
Charles Pieri, l'ogre du nationalisme corse
Charles Pieri, l'ogre du nationalisme corse
PORTRAIT - L'ex-leader du FLNC, convoqué dans le cadre de l'enquête sur la diffusion d'un message injurieux envers la veuve du préfet Erignac, a été placé en garde à vue par les enquêteurs.
http://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/charles-pieri-l-ogre-du-nationalisme-corse-7792251127
2018-02-13 20:53:49
http://media.rtl.fr/cache/w07xuVEaOsZw45q3CX459g/330v220-2/online/image/2018/0213/7792244037_000-yp2c2.jpg