VIDÉO - Chine : une ONG imagine un futur où de longues moustaches nasales protègeront de la pollution

L'ONG Wild Aid a décidé de sensibiliser les jeunes Chinois au fléau de la pollution atmosphérique. Elle présente un avenir proche où de longues moustaches nasales permettront de filtrer les impuretés.

Chine : un futur où de longues moustaches nasales protègent de la pollution
Crédit : Capture d'écran / Vimeo
Chine : un futur où de longues moustaches nasales protègent de la pollution

Depuis quelques années, la Chine bat les records, atteignant des pics de pollution dangereux pour la santé. Le pays se classe même parmi les premiers, pour ce qui est des émissions de gaz à effet de serre. L'Organisation non gouvernementale Wild Aid a donc décidé de prendre les choses en main. Elle présente dans un court-métrage un avenir décalé où des humains, habitués à la pollution, auraient muté pour supporter la toxicité de l'atmosphère.

Dans cette vidéo intitulée "Hairy Nose" (nez poilu), les Chinois de demain ont une pilosité nasale étonnante, qui pourrait être assimilée à des cheveux. Ces "cheveux de nez" ont pour utilité de filtrer les particules néfastes de l'air. Il est évident que l'effet d'étrangeté est réussi, grâce à des images peu appétissantes. Ces Chinois avec le nez poilu sont en réalité des "survivants de l'âge de la pollution", habitués à l'air "putride, étouffant" et au "brouillard pollué sans fin", qui envahit Pékin. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), un tiers de la population chinoise respire cet air.

'Hairy Nose' - WildAid China & GOblue from WildAid on Vimeo.

À la fin de la vidéo, un jeune homme se débarrasse de ses longues moustaches pour "se rappeler qu'autre fois, le ciel était bleu". Le spot ou la morale de fin prend place : "Changez la pollution de l'air, avant qu'elle ne vous change". La porte-parole de l'ONG en Chine explique à la BBC qu'ils cherchaient "un moyen humoristique" pour parler d'un problème très sérieux. Les cibles principales de cette campagne sont évidemment les jeunes, "prêts à changer, à accepter de nouvelles idées, et également désireux d'une meilleure situation", ajoute-t-elle.

Le 24 décembre dernier, les autorités chinoises ont déclaré "l'alerte rouge" à la pollution atmosphérique. La concentration en micro-particule du "smog" qui recouvrait les villes, était alors 25 fois supérieure au seuil maximal recommandé par l'OMS.

La rédaction vous recommande
par Ana Boyrie
Suivez Ana Boyrie sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782154163
VIDÉO - Chine : une ONG imagine un futur où de longues moustaches nasales protègeront de la pollution
VIDÉO - Chine : une ONG imagine un futur où de longues moustaches nasales protègeront de la pollution
L'ONG Wild Aid a décidé de sensibiliser les jeunes Chinois au fléau de la pollution atmosphérique. Elle présente un avenir proche où de longues moustaches nasales permettront de filtrer les impuretés.
http://www.rtl.fr/actu/international/video-chine-une-ong-imagine-un-futur-ou-de-longues-moustaches-nasales-protegeront-de-la-pollution-7782154163
2016-03-02 12:39:49
http://media.rtl.fr/cache/VhE1-ATFNZ6zngwyov2kPQ/330v220-2/online/image/2016/0302/7782155165_ryeqtyesq.PNG