2 min de lecture États-Unis

Twitter prend "des mesures" après la suspension du compte de Donald Trump

Une décision prise à la suite de la désactivation du compte de Donald Trump pendant 11 minutes, jeudi 2 novembre.

Le logo du réseau social Twitter
Le logo du réseau social Twitter Crédit : LEON NEAL / AFP
Paul Véronique et AFP

"Nous avons pris des mesures de prévention pour éviter que cela ne se reproduise. Nous ne pourrons pas rendre publics tous les détails de notre enquête interne ou les mises à jour de nos mesures de sécurité mais nous prenons cela sérieusement et nos équipes sont à pied d'œuvre", a fait savoir Twitter sur son propre compte vendredi 3 novembre. Une annonce faite à la suite de la désactivation du compte du président des États-Unis jeudi 2 novembre

Aux alentours de 19 heures, les visiteurs du compte de Donald Trump, avaient été accueillis par le message: "Désolé, cette page n'existe pas". Un pied de nez au président américain, alors que Twitter est son mode de communication favori. Le compte a été interrompu onze minutes, selon le réseau social.

À lire aussi
Charles Manson meurtre
Spéciale Charles Manson

Le groupe avait indiqué jeudi dans un premier temps que le compte personnel de Donald Trump avait été "désactivé par inadvertance à cause d'une erreur humaine commise par un employé de Twitter".

Le compte Twitter du président américain Donald Trump a été désactivé pendant 11 minutes le jeudi 2 novembre
Le compte Twitter du président américain Donald Trump a été désactivé pendant 11 minutes le jeudi 2 novembre Crédit : Capture / Twitter

Plus tard, Twitter avait ensuite rectifié : cette manœuvre a été effectuée à dessein par un employé - non identifié - pour son dernier jour de travail. Mais d'après le New York Times, il ne s'agit pas d'un employé permanent du réseau social mais d'un contractuel.

Manque de protection autour des comptes VIP

Des centaines de personnes au sein de Twitter ont accès aux outils de support utilisateurs, qui peuvent notamment permettre de suspendre un compte enfreignant les règles d'utilisation ou qui aurait été piraté, avançait pour sa part The Verge, citant d'anciens employés du groupe, qui ne se disent pas surpris par l'incident.

D'après ces anciens, le manque de protection autour des comptes VIP est "connu" dans l'entreprise, qui selon eux paye de nombreux contractuels situés en Asie pour assurer le support utilisateurs, explique The Verge.

Que se serait-il passé s'il avait à la place tweeté de faux messages ?

Blake Hounshell, rédacteur en chef de Politico
Partager la citation

Pour Jennifer Grygiel, professeure à l'université de Syracuse spécialisée dans l'étude des réseaux sociaux, ce "n'est pas un sujet de plaisanterie". "C'est un problème grave y compris pour la sécurité nationale. Cet incident est l'illustration que Twitter n'a pas mis en place les garde-fous adéquats pour les comptes importants", a expliqué Jennifer Grygel, qui avait déjà plaidé pour une "pré-modération" du compte de Donald Trump.

Selon elle, des comptes ayant une ampleur "systémique" pour la sécurité nationale ou pour les marchés financiers devraient notamment être soumis à un contrôle humain préalable. "C'est choquant de voir qu'un employé lambda de Twitter peut fermer le compte du président. Que se serait-il passé s'il avait à la place tweeté de faux messages?", s'est interrogé Blake Hounshell, rédacteur en chef du magazine Politico.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790804424
Twitter prend "des mesures" après la suspension du compte de Donald Trump
Twitter prend "des mesures" après la suspension du compte de Donald Trump
Une décision prise à la suite de la désactivation du compte de Donald Trump pendant 11 minutes, jeudi 2 novembre.
http://www.rtl.fr/actu/international/twitter-prend-des-mesures-apres-la-suspension-du-compte-de-donald-trump-7790804424
2017-11-04 17:04:25
http://media.rtl.fr/cache/JQ6PgRWfo66GBp5YxC_IGw/330v220-2/online/image/2016/0718/7784141404_twitter-recoit-un-bon-point-pour-avoir-limite-les-discours-extremistes.jpg