Mali : un assaillant tué après l'attaque contre un bâtiment de formation militaire de l'Union européenne à Bamako

REPLAY - Un bâtiment de la mission de formation militaire de l'Union européenne a été attaqué lundi 21 mars. Les assaillants ont été repoussés, l'un d'entre eux a été tué selon la mission militaire de l'UE.

Des soldats maliens à Bamako, au Mali, en août 2015 (illustration) >
Mali fusillade en cours à Bamako contre un bâtiment de formation militaire de l'Union européenne Crédit Image : HABIBOU KOUYATE / AFP | Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

Une fusillade a éclaté contre un bâtiment de formation militaire de l'Union européenne, situé à Bamako, au Mali ce 21 mars. Les hôtels visés par les terroristes hébergent des militaires européens (EUTM) qui sont en charge pour le compte des Nations unis de formation des forces armées maliennes, mais aucune victime n'est a déplorer après l'assaut. L'attaque à l'arme légère a été repoussée, et un des assaillants a été tué.

Les Casque bleus de la Minusma, c'est-à-dire la mission des Nations unies, présents sur place ont immédiatement sécurisé toutes les artères autour des hôtels concernés et riposté. Arnaud Brunet un photographe arrivé une vingtaine de minutes après les premiers tirs témoigne : "Il y a eu des échanges de tirs de kalachnikovs. Là, ils ont bouclé tout le quartier. L'armée bloque tous les ronds-points : il n'y a plus du tout de circulation dans les deux artères principales qui mènent à ACI." 

Deux suspects interpellés

À priori, aucun militaire français n'aurait été visé ou touché par cette attaque terminée, mais un membre des forces de sécurité maliennes a été légèrement blessé. Pour l'instant, l'identité et les motivations des assaillants restent inconnues, mais "les opérations continuent sur le terrain", assure le ministre de la sécurité intérieure malien, Salif Traoré. Le ministre explique qu'"un des assaillants a été abattu" et que "nous sommes en train de prendre des dispositions pour vérifier le sac qu'il transportait qui pourrait contenir des explosifs et la protection civile est également en train de faire son travail". 

Deux autres suspects ont aussi été interpellés et "ils sont en train d'être interrogés. Salif Traoré précise que "les assaillants seraient entre deux ou trois", alors que le source de l'EUTM avait parlé dans un premier temps de quatre, dont trois en fuite. 

Le quartier des affaires de Bamako, le quartier ACI 2000, avait déjà été le théâtre d'une attaque terroriste. Le 20 novembre 2015, une semaine après les attentats de Paris, plus de 20 personnes avaient été tuées à l'hôtel Radisson de Bamako, au centre de la capitale malienne, dont les deux terroristes à l'origine de l'attentat, revendiqué par Al-Mourabitoune, une branche d'Aqmi. Ce groupe terroriste est né de la fusion du groupe jihadiste MUJAO et des Signataires par le sang, l'organisation terroriste de Mokthar Belmokthar.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782474227
Mali : un assaillant tué après l'attaque contre un bâtiment de formation militaire de l'Union européenne à Bamako
Mali : un assaillant tué après l'attaque contre un bâtiment de formation militaire de l'Union européenne à Bamako
REPLAY - Un bâtiment de la mission de formation militaire de l'Union européenne a été attaqué lundi 21 mars. Les assaillants ont été repoussés, l'un d'entre eux a été tué selon la mission militaire de l'UE.
http://www.rtl.fr/actu/international/mali-fusillade-en-cours-a-bamako-contre-un-batiment-de-formation-militaire-de-l-union-europeenne-7782474227
2016-03-21 20:49:00
http://media.rtl.fr/cache/nM1rceJoEvfP1E1NCbc31w/330v220-2/online/image/2015/1120/7780582557_des-soldats-maliens-a-bamako-au-mali-en-aout-2015-illustration.jpg