1 min de lecture Corée du Nord

L'étudiant américain libéré par la Corée du Nord est décédé

REPLAY - Otto Warmbier, rapatrié de Corée du Nord le 13 juin, se trouvait dans le coma depuis plus d'un an avec de graves lésions cérébrales.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
L'étudiant américain libéré par la Corée du Nord est décédé Crédit Image : KCNA VIA KNS / KCNA / AFP | Crédit Média : RTLNET | Durée : | Date :
La page de l'émission
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

Après plus d'un an passé dans les geôles nord-coréennes, Otto Warmbier avait enfin été rapatrié mardi 13 juin à Cincinnati, dans l'Ohio. Mais quelques jours après sa libération, l'étudiant de 22 ans qui se trouvait dans le coma avec de graves lésions cérébrales est décédé lundi 19 juin. "C'est notre triste devoir de vous annoncer que notre fils, Otto Warmbier, a terminé son voyage sur Terre. Entouré par sa famille qui l'aime, Otto est décédé aujourd'hui à 14h20" (18h20 GMT) à Cincinnati, dans l'Ohio (nord), a écrit sa famille.

De retour sur le sol américain, "il était incapable de parler, incapable de voir et incapable de réagir à des commandes verbales. Il semblait très mal à l'aide, presque angoissé", ont raconté ses proches. Mais "bien que nous n'allions plus jamais entendre sa voix, en une journée la contenance de son visage avait changé - il était en paix. Il était chez lui et nous pensons qu'il pouvait le sentir", ont ajouté ses parents Fred et Cindy. À l'annonce du décès d'Otto Warmbier, Donald Trump a dénoncé "le régime brutal de Pyongyang.

15 ans de travaux forcés

Le jeune homme avait été arrêté en janvier 2016 pour avoir tenté de voler une affiche de propagande, alors qu'il se trouvait dans ce pays, l'un des plus fermés au monde, dans le cadre d'un voyage organisé. Il avait été condamné à 15 ans de travaux forcés par la Cour suprême nord-coréenne.

À lire aussi
Kim Jong-Un, président de la Corée du Nord, et Donald Trump, président américain. Corée du Nord
Corée du Nord : Washington et Séoul se préparent à se défendre

Peu après son arrestation et un procès expédié en moins d'une heure, en mars 2016, l'étudiant a plongé dans un coma dont les causes restent inconnues. Le type de lésions neurologiques dont il souffrait résulte d'ordinaire d'un arrêt cardio-respiratoire. L'équipe médicale avait d'autre part démonté l'explication fournie par le régime nord-coréen en indiquant n'avoir pas relevé de trace de botulisme dans l'organisme du jeune homme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corée du Nord États-Unis Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789032922
L'étudiant américain libéré par la Corée du Nord est décédé
L'étudiant américain libéré par la Corée du Nord est décédé
REPLAY - Otto Warmbier, rapatrié de Corée du Nord le 13 juin, se trouvait dans le coma depuis plus d'un an avec de graves lésions cérébrales.
http://www.rtl.fr/actu/international/l-etudiant-americain-libere-par-pyongyang-est-decede-famille-7789032922
2017-06-19 23:39:00
http://media.rtl.fr/cache/1eYzTwKB0f_qwUs-CkgGSg/330v220-2/online/image/2017/0619/7789032948_000-hkg10258538.jpg