2 min de lecture États-Unis

États-Unis : deux élues dénoncent l’atmosphère de "prédation sexuelle" au Congrès

Les deux femmes assurent qu'au moins deux parlementaires siégeant actuellement au Congrès s'étaient livrés à du harcèlement sexuel.

Une vue du Capitole, à Washington
Une vue du Capitole, à Washington Crédit : SIPA
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

Après Hollywood, c'est au tour du Congrès américain d'être sous les projecteurs pour des cas de harcèlement sexuel. Deux élues de la Chambre des représentants américaine ont affirmé mardi 14 novembre qu'au moins deux parlementaires siégeant actuellement, mais non nommés, s'étaient livrés à du harcèlement sexuel au sein même du Congrès.

Au Capitole, la parole se libère contre des pratiques longtemps tues, notamment chez 1.500 anciens collaborateurs parlementaires qui ont écrit une lettre ouverte appelant à réformer les procédures internes pour gérer ce type d'affaires. Désormais, tous les élus de la Chambre ainsi que les collaborateurs devront suivre une formation anti-harcèlement et anti-discrimination, a annoncé mardi 14 novembre Paul Ryan, le président de la Chambre.

À lire aussi
Brian Houston et Evelia Reyes se sont dit "oui" devant un juge mexicain au pied du mur de Trump, le 18 novembre 2017 Amérique du Nord
Un Américain et une Mexicaine se marient devant le mur anti-migrants de Trump

Jackie Speier, élue démocrate de Californie, a déclaré lors d'une audition consacrée au sujet que deux parlementaires, un républicain et un démocrate, "se sont livrés à du harcèlement sexuel". "J'ai fait de nombreuses réunions et eu de nombreuses conversations téléphoniques avec des collaborateurs, actuels et anciens, femmes et hommes, qui ont subi ce comportement inexcusable et souvent illégal", a-t-elle déclaré.

"Environnement professionnel hostile"

Elle a décrit l'atmosphère de prédation sexuelle régnant au Capitole et le cas de "victimes dont les parties intimes ont été attrapées dans l'hémicycle de la Chambre". Elle-même, alors qu'elle était assistante parlementaire il y a plusieurs décennies, a été victime de tels agissements. "Nombre d'entre nous connaissons la situation, car le Congrès a trop longtemps été le terreau d'un environnement professionnel hostile", a-t-elle déclaré dans une vidéo en octobre.

Sa collègue républicaine Barbara Comstock a également pris la parole pour raconter le cas d'une jeune assistante parlementaire chargée d'apporter des papiers au domicile privé de son élu. Quand il ouvrit la porte, il n'était vêtu que d'une serviette. "À cet instant, il a décidé de s'exhiber. Elle est partie puis a démissionné", a raconté Barbara Comstock. Cet élu semblait être l'un des deux cités par Jackie Speier, mais aucun nom n'a été donné.

Les chefs parlementaires veulent envoyer le message que ce type de méfaits est inacceptable et ils ont parallèlement coupé les ponts avec un candidat républicain au Sénat dans l'Alabama, Roy Moore, un ancien magistrat ultra-conservateur accusé d'attouchements sexuels sur deux mineures il y a près de 40 ans. L'élection est prévue le 12 décembre, mais Roy Moore, qui nie toute agression sexuelle, a refusé à ce stade de se désister, comme les responsables du parti le lui demandent pourtant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Agression sexuelle Harcèlement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790973086
États-Unis : deux élues dénoncent l’atmosphère de "prédation sexuelle" au Congrès
États-Unis : deux élues dénoncent l’atmosphère de "prédation sexuelle" au Congrès
Les deux femmes assurent qu'au moins deux parlementaires siégeant actuellement au Congrès s'étaient livrés à du harcèlement sexuel.
http://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-deux-elues-denoncent-l-atmosphere-de-predation-sexuelle-qui-regne-au-congres-7790973086
2017-11-15 14:18:51
http://media.rtl.fr/cache/q_5fARfuys2-rhiCbD45cA/330v220-2/online/image/2017/0324/7787800320_une-vue-du-capitole-a-washington.jpg