État islamique : "Ces documents rappellent la bureaucratie de l'Allemagne nazie", explique Régis Le Sommier

REPLAY / INVITÉ RTL - Une liste de 22.000 noms de combattants du groupe terroriste a été révélée par un média britannique.

>
État islamique : "Ces documents rappellent la bureaucratie de l'Allemagne nazie", explique Régis Le Sommier Crédit Image : Éditions La Martinière Crédit Média : Agnès Bonfillon Télécharger

C'est une fuite qui pourrait causer bien du tort au groupe État islamique. Un ancien combattant du mouvement jihadiste a pu dérober une clé USB sur laquelle figurent les noms de 22.000 noms de recrues de l'organisation. La liste a été transmise à des médias britanniques et allemandes. C'est la chaîne britannique Sky News qui a publié la liste. C'est une véritable mine d'information quand on sait que les troupes du groupe État islamique sont évaluées à environ 30.000 hommes. Sur cette liste, on trouve de multiples informations sur les recrues.

 "Ce sont 23 questions détaille leur vie, leur caractéristique physique, tout est écrit et répertorié", explique Régis Le Sommier, auteur du livre Daech, l'histoire" (éditions La Martinière). "C'est représentatif de la bureaucratie de Daesh. Ça rappelle l'Allemagne nazie qui avait la manie de tout répertorier", analyse-t-il. 

La religion peu présente dans les données

Fait surprenant, "la religion dans laquelle se drape Daesh est très peu présente dans ces documents" note Régis Le Sommier, qui précise que ce n'est qu'à la neuvième du formulaire que se pose la question de la religiosité des recrues. Ce document qui doit encore être analysé et authentifié confirme que la France représente le plus grand contingent occidental avec 500 combattants sur les 22.000 listés. Régis Le Sommier rappelle que ces données s'arrêtent en 2014, "date où le califat a été proclamé par Abou Bakr al-Baghdadi". 

C'est bien le faible niveau de religiosité qui a poussé le déserteur de Daesh à fournir ces documents. Ce dernier était auparavant un combattant de l'armée syrienne libre avant de rejoindre les rangs de l'organisation terroriste. Organisation qu'il va finir par quitter lui reprochant d'avoir mis de côté la religion.

Crédit : Éditions La Martinière
"Daech, l'histoire", de Régis Le Sommier (éditions La Martinière)
La rédaction vous recommande
par Agnès BonfillonJournaliste RTL
Suivez Agnès Bonfillon sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782313340
État islamique : "Ces documents rappellent la bureaucratie de l'Allemagne nazie", explique Régis Le Sommier
État islamique : "Ces documents rappellent la bureaucratie de l'Allemagne nazie", explique Régis Le Sommier
REPLAY / INVITÉ RTL - Une liste de 22.000 noms de combattants du groupe terroriste a été révélée par un média britannique.
http://www.rtl.fr/actu/international/etat-islamique-ces-documents-rappellent-la-bureaucratie-de-l-allemagne-nazie-explique-regis-le-sommier-7782313340
2016-03-10 23:00:00
http://media.rtl.fr/cache/q4UPRdByffsTHkd7Ynxkfg/330v220-2/online/image/2016/0311/7782320448_daech-l-histoire-de-regis-le-sommier-editions-la-martiniere.jpg