2 min de lecture États-Unis

Décret anti-immigration de Trump : les voyageurs bloqués ne seront pas expulsés

Après l'entrée en vigueur du décret interdisant l'entrée sur le sol américain des ressortissants de certains pays musulmans, un juge fédéral s'est opposé à l'expulsion de ces voyageurs.

Des manifestants à l'aéroport JFK de New York le 28 janvier 2017
Des manifestants à l'aéroport JFK de New York le 28 janvier 2017 Crédit : AFP
Christophe Guirard et AFP

Un juge fédéral américain a donné partiellement raison samedi soir à des ONG qui contestaient le décret anti-réfugiés signé par Donald Trump samedi soir, en empêchant l'expulsion des personnes interpellées depuis vendredi en vertu de ce décret.

Le texte signé vendredi 27 janvier par le président des Etats-Unis prévoit une nette restriction de l'immigration pour les ressortissants de plusieurs pays musulmans. "Cela marche très bien. On le voit dans les aéroports, on le voit partout", a déclaré le président lors d'une brève cérémonie de signature de nouveaux décrets. "Nous allons imposer des vérifications extrêmes qui auraient dû être en place dans ce pays depuis des années", a insisté le président.

Selon un document du tribunal fédéral vu par l'AFP, la juge fédérale de Brooklyn, Ann Donnelly, qui avait été saisie par plusieurs associations de défense des droits de l'homme dont la puissante ACLU, a ordonné aux autorités américaines de ne procéder à aucune expulsion de ressortissants des sept pays musulmans concernés par le décret - Iran, Irak, Yémen, Somalie, Libye, Syrie, Soudan - disposant des papiers les autorisant à entrer aux Etats-Unis.

À lire aussi
Le photographe de mode Patrick Demarchelier, le 9 septembre 2015 à New York mode
Le photographe de mode Patrick Demarchelier accusé de harcèlement sexuel

Les arrivées à l'aéroport JFK de New York, principal port d'entrée américain pour les passagers internationaux, étaient perturbées samedi. Ces perturbations étaient particulièrement prononcées au Terminal 4 où d'importantes forces de police étaient déployées. Des centaines de personnes venues chercher des passagers avaient bien du mal à les retrouver leurs proches, les autorités ayant bloqué les principales sorties habituellement utilisées par les passagers.

L'appel de Michael Moore

Sur le parking du terminal, plusieurs centaines de manifestants protestaient contre le décret à l'appel de plusieurs associations de défense des immigrés et réfugiés et de l'ACLU, la puissante association de défense des droits civiques. "Laissez-les entrer! Laissez-les entrer!" criaient certains manifestants, sous l'oeil de nombreux policiers. "A tous ceux qui sont près de New York: allez au Terminal 4 de JFK maintenant", a tweeté le réalisateur de documentaires Michael Moore, qui a déjà participé à plusieurs manifestations anti-Trump.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Immigration
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786975037
Décret anti-immigration de Trump : les voyageurs bloqués ne seront pas expulsés
Décret anti-immigration de Trump : les voyageurs bloqués ne seront pas expulsés
Après l'entrée en vigueur du décret interdisant l'entrée sur le sol américain des ressortissants de certains pays musulmans, un juge fédéral s'est opposé à l'expulsion de ces voyageurs.
http://www.rtl.fr/actu/international/decret-anti-immigration-les-voyageurs-bloques-ne-seront-pas-expulses-trump-nyc-7786975037
2017-01-29 04:30:00
http://media.rtl.fr/cache/-Y9Ra9paQOcDrpkyacL8fg/330v220-2/online/image/2017/0129/7786975052_des-manifestants-a-l-aeroport-jfk-de-new-york-le-28-janvier-2017.jpg