2 min de lecture Burkina Faso

Burkina Faso : 18 morts dans une "attaque terroriste", deux assaillants neutralisés

Selon un bilan encore provisoire, dix-huit personnes ont été tuées dimanche soir dans une "attaque terroriste" menée contre un café-restaurant de la capitale burkinabée. Les Français ont été appelés à "éviter le secteur".

>
Burkina: attaque d'un restaurant à Ouagadougou Crédit Image : Ahmed OUOBA / AFP | Crédit Média : @ELHADJIMACKY / AFP | Date :
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Après avoir envisagé pendant un temps l'hypothèse d'un braquage qui aurait mal tourné, le gouvernement du Burkina Faso a annoncé qu'une attaque terroriste avait été menée dimanche 13 août contre un café-restaurant à Ouagadougou par des jihadistes présumés. Deux assaillants ont été tués durant l'opération des forces d'intervention. Le bilan provisoire communiqué par les autorités du pays fait état de 18 morts et une dizaine de blessés. Peu auparavant, le gouvernement avait indiqué que cette "attaque terroriste" avait fait "17 victimes, dont les nationalités restent à préciser, et huit blessés". 

"Ce dimanche 13 août 2017 aux environs de 21h, une attaque terroriste a touché le restaurant Istanbul sur l'avenue Kwame Nkrumah à Ouagadougou", selon un communiqué du gouvernement dont l'AFP a reçu copie. Depuis 5h00 du matin lundi, les tirs ont cessé, mais le périmètre autour du café-restaurant Istanbul était toujours bouclé par l'armée. La police scientifique était déployée sur le site. 

À lire aussi
Les forces d'intervention à Ouagadougou devant le lieu de l'attaque terroriste qui s'est produite dans la nuit de dimanche à lundi 14 août qui a visé un bar-restaurant fréquenté par des expatriés Burkina Faso
Burkina Faso : ce que l'on sait de l'attentat à Ouagadougou

Le ministre de la Communication Remis Dandjinou a confirmé lors d'un point presse lundi matin que "des personnes ont été retenues" par les assaillants, et que "certaines ont été relâchées", mais sans donner plus de détails. Le café Istanbul est "un espace convivial où les familles se rencontrent", a-t-il expliqué. Le restaurant Istanbul, situé à environ 200 mètres du café Cappuccino qui avait été en janvier 2016 la cible d'un attentat jihadiste, "a été attaqué par de présumés jihadistes", a déclaré à un serveur du restaurant. 


"Trois hommes sont arrivés à bord d'un véhicule 4x4 vers 21h30, sont descendus du véhicule et ont ouvert le feu sur les clients assis sur la terrasse" de ce café fréquenté par une clientèle expatriée, a indiqué le serveur du restaurant. La police a évacué les civils avant l'arrivée de l'armée et la gendarmerie qui ont tout de suite lancé l'assaut, et les tirs, nourris au départ, sont ensuite devenus sporadiques, a rapporté le journaliste de l'AFP.

Un quartier déjà frappé par le terrorisme

Selon un serveur du restaurant Istanbul, l'attaque a débuté vers 21h30 heure locale alors que les assaillants se seraient confinés dans un étage de l'immeuble visé avec plusieurs otages "retenus au premier et au deuxième étage du bâtiment de deux étages".

Quelques heures après les faits, deux membres du commando qui a attaqué ce café restaurant ont été tués lors de l'assaut lancé par les forces d'intervention du Burkina, a-t-on appris de source sécuritaire lundi. "Le bilan est de 18 morts dont 14 gisent toujours sur le site de l'attaque. Parmi ces 14 morts se trouve deux assaillants", a annoncé sous couvert d'anonymat un officier de l'armée burkinabé. 

Le quai d'Orsay appelle à éviter le secteur

Les Français résidant au Burkina Faso et de passage dans le pays sont invités à "éviter le secteur" du restaurant attaqué à Ouagadougou, indique lundi matin le quai d'Orsay. Dans un communiqué, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères ajoute que l'"ambassade se tient informée de la situation grâce au contact permanent avec les autorités locales. La France est aux côtés du peuple et des autorités burkinabés dans ce moment douloureux et se tient prête à leur porter assistance".

Le restaurant Istanbul est situé à environ 200 mètres du café Cappuccino, qui avait été en janvier 2016 la cible d'une attaque jihadiste sanglante, revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). Cette attaque avait fait 30 morts et 71 blessés, en majorité des étrangers. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Burkina Faso Terrorisme Afrique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789708700
Burkina Faso : 18 morts dans une "attaque terroriste", deux assaillants neutralisés
Burkina Faso : 18 morts dans une "attaque terroriste", deux assaillants neutralisés
Selon un bilan encore provisoire, dix-huit personnes ont été tuées dimanche soir dans une "attaque terroriste" menée contre un café-restaurant de la capitale burkinabée. Les Français ont été appelés à "éviter le secteur".
http://www.rtl.fr/actu/international/bburkina-faso-17-morts-dans-une-attaque-terroriste-a-ouagadougou-7789708700
2017-08-14 04:46:00
http://media.rtl.fr/cache/74ofPGQcsekmczdHO_Fj-g/330v220-2/online/image/2017/0814/7789708791_dix-sept-personnes-ont-ete-tuees-dimanche-soir-dans-une-attaque-terroriste-menee-contre-un-cafe-restaurant-de-ouagadougou.jpg