2 min de lecture Corée du Nord

Au cours d'un sommet historique, les deux Corées s'engagent pour la paix

Les dirigeants des deux pays de la péninsule coréenne se sont rencontrés vendredi 27 avril. Ils se sont engagés à mettre en oeuvre la dénucléarisation totale.

Les dirigeants nord et sud coréens, Kim Jong Un et Moon Jae-in, pour un sommet exceptionnel à Panmunjom, le 27 avril 2018
Les dirigeants nord et sud coréens, Kim Jong Un et Moon Jae-in, pour un sommet exceptionnel à Panmunjom, le 27 avril 2018 Crédit : KOREAN BROADCASTING SYSTEM / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"La Corée du Sud et la Corée du Nord confirment l'objectif commun d'obtenir, au moyen d'une dénucléarisation totale, une péninsule coréenne non nucléaire", ajoutent-ils. Après avoir signé ce texte, les dirigeants Kim et Moon se sont donné l'accolade, au terme d'une journée de chaleureux témoignages d'amitié entre deux hommes qui ont partagé dans la soirée un banquet en compagnie de leurs épouses. 

Les deux voisins ont indiqué qu'ils chercheraient à rencontrer les États-Unis, peut-être aussi la Chine, "en vue de déclarer la fin de la guerre et d'établir un régime de paix permanent et solide" sur la péninsule. Faute de traité, les deux voisins sont toujours aujourd'hui techniquement en guerre. 

Samedi 28 avril, l'agence nord-coréenne KCNA a célébré "une rencontre historique qui a ouvert une nouvelle ère pour la réconciliation et l'unité nationales, la paix et la prospérité". 
Ce sommet "a pu être réalisé grâce à l'amour ardent du dirigeant suprême (Kim Jong-un, ndlr) pour le peuple et à sa volonté d'autodétermination", a souligné l'agence officielle, qui a publié le texte intégral de la "Déclaration de Panmunjom". 

À lire aussi
Les portraits de Donald Trump et Kim Jong Un politique
Donald Trump annule sa rencontre avec Kim Jong-un, qui rétorque

Un nouveau sommet prévu à l'automne

Ce sommet, qui doit être le prélude d'un face-à-face très attendu entre Kim Jong-un et le président américain Donald Trump, a suscité un concert de louanges dans les capitales étrangères. Donald Trump a salué une rencontre "historique", soulignant "l'enthousiasme" de Pyongyang en faveur d'un accord tout en avertissant qu'il ne se ferait "pas avoir" par Kim Jong-un, avant leur rencontre très attendue. Il a aussi remercié Pékin pour son "aide précieuse". 

La Chine a mis en exergue le "courage" des deux dirigeants, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a évoqué "un pas positif" et le Kremlin a accueilli "des nouvelles très positives". 
Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a salué "le courage et le leadership" des deux dirigeants lors d'un sommet "réellement historique". Ils ont montré que "le chemin vers la paix est possible, contre toute attente", s'est réjouie la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini. 

Ne pas "répéter le passer malheureux"

Les deux Corées se concerteront étroitement pour s'assurer de ne pas "répéter le passé malheureux qui a vu tourner court de précédents accords intercoréens", a assuré Kim Jong-un, dont le comportement a été scruté avec attention par les téléspectateurs du monde entier. 

"Il pourrait y avoir sur le chemin des retours de bâton, des difficultés et des frustrations", a poursuivi le dirigeant trentenaire. "Mais on ne peut parvenir à la victoire sans douleur". 
En attendant, Nord et Sud ont décidé que  Moon Jae-in se rendrait à l'automne à Pyongyang pour ce qui sera le quatrième sommet intercoréen. Autre mesure symbolique : les deux camps sont convenus d'une reprise, en août, des réunions de familles séparées par la guerre, qui sont toujours des moments de très grande émotion. 

Cette journée est la dernière illustration en date - et la plus forte - d'une exceptionnelle détente apparue depuis que Kim Jong-un a surpris en annonçant le 1er janvier que son pays participerait aux jeux Olympiques d'hiver organisés au Sud.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corée du Nord Corée du Sud Asie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793194529
Au cours d'un sommet historique, les deux Corées s'engagent pour la paix
Au cours d'un sommet historique, les deux Corées s'engagent pour la paix
Les dirigeants des deux pays de la péninsule coréenne se sont rencontrés vendredi 27 avril. Ils se sont engagés à mettre en oeuvre la dénucléarisation totale.
http://www.rtl.fr/actu/international/au-cours-d-un-sommet-historique-les-deux-corees-s-engagent-pour-la-paix-7793194529
2018-04-28 07:58:41
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GT2Ljl_YkEtfsX6jmpKNQA/330v220-2/online/image/2018/0427/7793184078_les-dirigeants-nord-et-sud-coreens-kim-jong-un-et-moon-jae-in-pour-un-sommet-exceptionnel-a-panmunjom-le-27-avril-2018.jpg