1 min de lecture Paris sportifs

Paris en direct de la FDJ : le monde du cheval est inquiet

INVITÉ RTL - Emmanuel de Rohan Chabot, président d'un site de paris de tiercé en ligne, s'inquiète de l'opération menée par la FDJ dans les bars-tabacs.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Télécharger Paris en direct de la FDJ : le monde du cheval est inquiet Crédit Image : AFP PHOTO LOIC VENANCE LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Stéphane Carpentier
Stéphane Carpentier et La rédaction numérique de RTL

La filière hippique va manifester ce mercredi 29 mars à Paris. Les professionnels des sports équestres, dont 5.000 sont attendus en début d'après-midi Porte Dorée, s'inquiètent pour leur avenir. L'État a en effet autorisé la Française des Jeux à expérimenter les paris en direct dans ses points de vente en dur. Jusque-là, ces paris en direct, ou live-betting, n'étaient autorisés que sur internet. Le monde du cheval craint que les parieurs se tournent encore un peu plus vers cette pratique au détriment du PMU qui finance les courses hippiques mais aussi les sports équestres.

"Depuis cinq ans, les recettes du PMU, qui sont reversées à la filière hippique, ont baissé, explique Emmanuel de Rohan Chabot, président de ZeTurf, un des sites de paris de tiercé en ligne. La filière a peur qu'on favorise la Française des Jeux parce que l'État touche la totalité de ses recettes, tandis qu'il doit partager celles du PMU avec la filière hippique." La conséquence, c'est que la faiblesse du PMU fragilise toute la filière équestre et le monde des courses hippiques.

Le PMU reverse aux écuries et aux grandes maisons du trot et de galop. Le montant a atteint 780 millions d'euros cette année, c'était 850 millions il y a cinq ans. Cette contribution du PMU représente l'essentiel des revenus de la filière. En bout de chaîne, ce sont donc des éleveurs, des centres équestres et toute une économie qui est menacée. "Il y a peut-être d'autres moyens de contrer la concurrence des paris sportifs, c'est d'inventer d'autres types de paris sur tous les opérateurs", avance Emmanuel de Rohan Chabot, qui propose notamment le pari en direct sur les courses hippiques.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Paris sportifs Française des jeux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787863077
Paris en direct de la FDJ : le monde du cheval est inquiet
Paris en direct de la FDJ : le monde du cheval est inquiet
INVITÉ RTL - Emmanuel de Rohan Chabot, président d'un site de paris de tiercé en ligne, s'inquiète de l'opération menée par la FDJ dans les bars-tabacs.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/paris-en-direct-de-la-fdj-le-monde-du-cheval-est-inquiet-pmu-turf-7787863077
2017-03-29 07:13:31
http://media.rtl.fr/cache/aQU5awta5XEI9FvUNYs7dg/330v220-2/online/image/2017/0309/7787602968_pmu.jpg