2 min de lecture SNCF

Mobilité : la SNCF prend le virage de l'économie collaborative

REPLAY / ÉDITO - À l'image de ces grandes entreprises qui prennent le virage de l'économie collaborative, la SNCF se lance dans la location de voitures entre particuliers.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Mobilité : la SNCF prend le virage de l'économie collaborative Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Bénédicte Tassart
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

Ce n'est pas le baptême du feu pour la SNCF. Très inquiète du développement de BlaBlaCar, qui vous permet de partager un voyage en voiture, la société ferroviaire avait déjà investi dans son concurrent iDvroom. Aujourd'hui, elle parie sur un site de location de voitures entre particuliers. 

Son discours officiel c'est : "La SNCF veut être avec vous de porte à porte". Mais en fait elle se diversifie, comprenant bien que le modèle classique du monopole de la grande entreprise est un modèle qui se termine. Les clients, maintenant, sont en attente de valeur. Ils veulent bien donner leur argent, mais à un modèle qui leur correspond.

C'est pareil pour La Poste. Le courrier décline. Les postiers vont faire passer le code, développer un rôle de service. Et bien d'autres entreprises encore se transforment.

À lire aussi
Des voyageurs en gare Montparnasse à Paris, le 29 mai 2016 (image d'illustration) transports
SNCF : la gare Montparnasse de nouveau touchée par une panne

Les nouveaux "barbares"

Ces dernières sont clairement en danger. Le virage numérique et la crise économique ont donné plein d'idées à une nouvelle génération d'entrepreneurs. Alors aujourd'hui, ces BlaBlaCar, Airbnb ou KissKissBankBank se développent de façon exponentielle. Elles ne sont presque rien pendant quelques mois, puis elles explosent leur marché très rapidement. La preuve avec Airbnb : 50 logements proposés en Île-de-France sur le site il y a cinq ans, 40.000 aujourd'hui.

Ces nouveaux acteurs ont entre 30 et 45 ans. Ce sont des innovateurs. Ils ne veulent pas se plaindre du coût du travail ni des charges sociales. Ils sont passés au-delà. Ils se font appeler les "barbares", parce qu'ils envahissent tous les secteurs d'activité. Avec Skype, vous ne payez plus vos communications. Avec seloger.com, vous vous passez d'agent immobilier. Avec Lendopolis, une PME se finance directement auprès des particuliers, sans passer par une banque.

Une étude du cabinet Roland Berger parle de la disparition de 3 millions d'emplois d'ici dix ans. Le modèle de l'activité salariée, tel qu'on le connaît depuis des dizaines d'années, pourrait disparaître au profit des travailleurs indépendants.

Revoir entièrement le modèle

Airbnb va rayer de la carte des hôteliers. Cela va détruire des emplois. Mais l'argent que vous économiserez sur une chambre d'hôtel, vous le dépenserez dans un bon resto ou en faisant du shopping. Il faut revoir tout notre modèle.

Certains vont même plus loin. Le numérique leur permettrait de détruire le capitalisme, carrément. De toute façon, les emplois seront remplacés à terme par des robots, nous prédit l'économiste Jeremy Rifkin, auteur de La troisième révolution industrielle.

La guerre entre taxis et VTC, dont on parle tant ces jours-ci, sera oubliée dans quelques années. De toute façon, les voitures rouleront sans chauffeur.

La note du jour

14 sur 20 à Luc Besson. Sa société de production cinématographique vient de dégager sa plus belle marge depuis sa création, en 2007. Les productions maison, comme Lucy, sont désormais tournées en langue anglaise et les séries privilégiées, en attendant le rêve de Luc Besson, son Star Wars à lui, avec l'agent spatio-temporel, héros des BD de notre enfance, Valérian.

RTL vous recommande
Lire la suite
SNCF Covoiturage Particuliers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778890021
Mobilité : la SNCF prend le virage de l'économie collaborative
Mobilité : la SNCF prend le virage de l'économie collaborative
REPLAY / ÉDITO - À l'image de ces grandes entreprises qui prennent le virage de l'économie collaborative, la SNCF se lance dans la location de voitures entre particuliers.
http://www.rtl.fr/actu/conso/mobilite-la-sncf-prend-le-virage-de-l-economie-collaborative-7778890021
2015-06-26 09:38:00
http://media.rtl.fr/cache/1dm8KzTwalx8ZvNekMq1zQ/330v220-2/online/image/2014/0625/7772852689_benedicte-tassart.jpg