2 min de lecture Social

Les revendications salariales de retour partout en Europe

ÉDITO - Air France, Carrefour, Vinci... Les mouvements sociaux pour obtenir des hausses de salaires se multiplient en France. Mais ce n'est pas une exception hexagonale, constate le journaliste Christian Menanteau.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Télécharger Les revendications salariales de retour partout en Europe Crédit Image : PATRIK STOLLARZ / AFP | Crédit Média : Christian Menanteau | Durée : | Date : La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Loïc Farge

En Espagne, en Allemagne ou en Italie, on s'y met aussi. Aucun de nos grands voisins n'y échappe : c'est le grand retour de la fiche de paie.

C'est particulièrement vrai outre-Rhin où, parallèlement aux pressions exercées par les pilotes de Lufthansa, les personnels des grands aéroports ont multiplié les débrayages. Mardi 10 avril, un avion sur deux est resté cloué au sol.

Par ailleurs, les syndicats de la Fonction publique (2,3 millions de personnes) réclament, sur le modèle de la métallurgie, une hausse de 6% de leurs salaires et, dans tous les cas, pas moins de 200 euros supplémentaires par employé et par mois. En Allemagne, la barre est aussi haute que chez Air France.

À lire aussi
Édouard Philippe, le 9 avril 2018 Édouard Philippe
"Marée populaire" : Édouard Philippe raille "un petit coefficient de marée"

Ces demandes ont-elles des chances d'aboutir ? Chez Air France, on sait que cela va être extrêmement difficile puisque la direction propose 2%. Elle considère qu'une augmentation de 6% (240 millions d'euros en année pleine) fragiliserait la compagnie, qui est par ailleurs la moins performante des grands transporteurs internationaux.

Difficile maintenir le statu quo en Allemagne

En revanche, la situation est différente en Belgique ou en Espagne, où l'économie est en nette progression après une saignée qui a été largement supportée par les salariés. Et la situation est encore totalement différente en Allemagne.

De l'autre côté du Rhin, la croissante est forte, les excédents commerciaux sont colossaux, les finances publiques sont très excédentaires, et le marché du travail est sous tension.

Dans ce cadre, il est évidemment difficile de maintenir un statu quo sur les rémunérations. Surtout qu'après des années de modération globale, il y a eu la hausse de 4,3% qui a été obtenue en février par le syndicat IG Metall. Un chiffre qui sert désormais de référence en Allemagne, et de plus en plus au-delà.

Les plus

- Les intentions d'embauche des entreprises n'ont jamais été aussi hautes : +19% pour l'année. Cela va aussi peser sur les salaires.

- Coca-Cola va s'attaquer au très lucratif marché de l'eau en France.

La note du jour

06/20 aux dispositifs d'aides à l'immobiliers, type Pinel. La cour des comptes les juge coûteux (plus de 8 milliards d'euros) et surtout inefficaces.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Social Salaires Union européenne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792971774
Les revendications salariales de retour partout en Europe
Les revendications salariales de retour partout en Europe
ÉDITO - Air France, Carrefour, Vinci... Les mouvements sociaux pour obtenir des hausses de salaires se multiplient en France. Mais ce n'est pas une exception hexagonale, constate le journaliste Christian Menanteau.
http://www.rtl.fr/actu/conso/les-revendications-salariales-de-retour-partout-en-europe-7792971774
2018-04-11 09:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/dD2Art19JaBpgvjou3UmeA/330v220-2/online/image/2018/0411/7792974484_un-avion-de-la-compagnie-allemande-lufthansa-a-l-aeroport-de-dusseldorf-illustration.jpg