Enzo Zidane : faut-il s'emballer pour le fils de Zizou ?

DÉCRYPTAGE - Le fils aîné du champion du monde 1998 a marqué son premier but avec l'équipe première du Real Madrid.

Enzo Zidane lors de son premier match officiel avec le Real Madrid le 30 novembre 2016
Crédit : SIPA
Enzo Zidane lors de son premier match officiel avec le Real Madrid le 30 novembre 2016

C'est l'événement du jour dans le monde du football espagnol. Enzo Zidane, fils aîné du champion du monde 1998, a fêté mercredi 30 novembre ses premiers pas et son premier but en équipe première du Real Madrid, lors des 16es de finale retour de la Copa del Rey (coupe d'Espagne). Entré en jeu à la mi-temps de ce match sans grand enjeu, le milieu offensif de 21 ans a marqué le quatrième but (63e) de la large victoire 6-1 contre Leonesa, un club de troisième division espagnole. Une belle histoire qui vient ajouter un chapitre à la saga des fils d'anciennes gloires du ballon rond. Mais comme l'ont montré divers exemples, tels que Jordi Cruyff ou Edinho (fils de Pelé), la filiation ne garantit évidemment aucunement le succès. Et il est pour l'instant difficile de prédire une grande suite à la belle histoire d'Enzo Zidane.

À 21 ans, âge auquel les attentes sont déjà très élevées dans le football actuel, celui qui se fait officiellement appeler Enzo Fernández (du nom de sa mère) est bien loin d'être considéré comme un futur crack. Jusqu'à présent, bien qu'il ait obtenu par moments le droit de s'entraîner avec le groupe professionnel ou de les suivre à l'étranger lors de la tournée estivale de préparation, la place du natif de Bordeaux se trouve principalement en réserve du Real Madrid, plus communément connue sous le nom de Castilla. Il évolue donc chaque semaine en troisième division espagnole (Segunda B), où l'équipe pointe à une huitième place peu enthousiasmante. Pendant une saison et demie, entre 2014 et 2016, il avait d'ailleurs été entraîné par son père. Il lui avait même octroyé le brassard de capitaine.

Luca est plus prometteur

Pendant longtemps, les spécialistes voyaient des lacunes physiques chez Enzo Fernandez. "Côté défauts, il est lent, il joue en trottinant et il manque de vision de jeu", expliquait récemment un journaliste spécialiste de la Castilla auprès de Foot Mercato. Néanmoins, tous attestent d'une certaine aisance et gestuelle classieuse avec la balle. Ses performances n'ont en tout cas visiblement pas été suffisantes pour taper dans l’œil des encadrements des jeunes équipes de l'équipe de France. S'il a été convoqué en 2014 à Clairefontaine pour effectuer des tests médicaux avec les moins de 19 ans, il n'a ensuite jamais été rappelé pour jouer des matches avec les Bleuets.

Finalement, parmi les quatre fils de Zinédine Zidane, le plus prometteur est sans doute Luca, 18 ans. Le gardien de but, évoluant chez les jeunes du Real Madrid, s'était notamment fait remarquer lors de l'été 2015 en remportant le Championnat d'Europe des moins de 17 ans avec l'équipe de France. Son sélectionneur avait alors déclaré sur RTL : "Luca présente les conditions d'un gardien de niveau international".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786074408
Enzo Zidane : faut-il s'emballer pour le fils de Zizou ?
Enzo Zidane : faut-il s'emballer pour le fils de Zizou ?
DÉCRYPTAGE - Le fils aîné du champion du monde 1998 a marqué son premier but avec l'équipe première du Real Madrid.
http://www.rtl.fr/sport/football/enzo-zidane-faut-il-s-emballer-pour-le-fils-de-zizou-7786074408
2016-12-01 18:07:04
http://media.rtl.fr/cache/mALJf2Uy3tNTAJZuhAKNUA/330v220-2/online/image/2016/1201/7786065050_enzo-zidane-lors-de-son-premier-match-officiel-avec-le-real-madrid-le-30-novembre-2016.jpg