1 min de lecture Sexo

Pourquoi le retrait n'est pas une bonne méthode de contraception

Selon un rapport du Centre de Contrôle des Maladies, le retrait est l'une des méthodes de contraception les plus populaire chez les adolescents.

Le retrait n'est pas un méthode de contraception
Le retrait n'est pas un méthode de contraception
Manon Bricard
Manon Bricard
Journaliste

Que les parents le veuillent ou non, les adolescents font et feront l'amour toujours trop tôt pour eux. Alors autant qu'ils le fassent de manière responsable. Bonne nouvelle, la notion de protection semble bien ancrée chez les jeunes : selon un rapport du Centres pour le contrôle et la prévention des maladies aux États-Unis, 90% des femmes et 95% des hommes de 15 à 19 ans avouent utiliser des méthodes de contraception lors de leurs relations sexuelles entre 2011 et 2015. Pourtant, les moyens qu'ils utilisent ne sont pas toujours efficace. L'une d'elles est particulièrement prisée par la jeune génération : le retrait.

Le rapport du centre américain le confirme, si la grande majorité se protège grâce au préservatif, le retrait est le deuxième moyen de contraception la plus populaire chez les jeunes devant la pilule de contraception : près de 60% des femmes de 15 à 19 ans sexuellement actives avouent utiliser cette méthode lors de leurs coïts.

À lire aussi
Un calendrier de l'avant qui doublera vos plaisirs Sexo
Sexe : découvrez ce calendrier de l'Avent doublement orgasmique

Une méthode qui n'en est pas une

Se retirer avant l'éjaculation est perçue comme la méthode de contraction la plus simple et la plus naturelle, à tort. Car ce n'est pas une bonne solution : elle ne protège absolument pas des IST (Infections Sexuellement Transmissibles) comme la syphilis ou le VIH, car elles peuvent être transmises à la fois par contact mais également par la pré-éjaculation, contre laquelle le retrait ne protège absolument pas. 

À cause de cette même pré-éjaculation, qui peut contenir des spermatozoïdes, se retirer ne protège pas non plus d'une éventuelle grossesse. Selon la Fondation médicale Palo Alto, près de 25% des couples utilisant le retrait peuvent tomber enceints. Son efficacité dépend en effet de la capacité de se retirer à temps, ce qui demande de l'expérience et du self-control. À choisir, mieux vaut utiliser le préservatif.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexo Sexualité
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789128280
Pourquoi le retrait n'est pas une bonne méthode de contraception
Pourquoi le retrait n'est pas une bonne méthode de contraception
Selon un rapport du Centre de Contrôle des Maladies, le retrait est l'une des méthodes de contraception les plus populaire chez les adolescents.
http://www.rtl.fr/girls/love/pourquoi-le-retrait-n-est-pas-une-methode-de-contraception-7789128280
2017-06-27 12:27:04
http://media.rtl.fr/cache/XdGdVGx0GYe6aH_yVHwDaQ/330v220-2/online/image/2017/0627/7789128735_le-retrait-n-est-pas-un-methode-de-contraception.jpg