1 min de lecture Société

Les magasins Hema souhaitent supprimer la distinction entre les genres

La chaîne néerlandaise entend abolir la distinction entre les vêtements pour filles et pour garçons.

La boutique Hema
La boutique Hema Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud

Finis les rayons "filles" et "garçons" gorgés de rose et de bleu ? La multinationale néerlandaise Hema qui vend de nombreux produits du quotidien à bas coût devrait rapidement franchir le pas. D'après le quotidien néerlandais De Volkskrant cité par nos confrères du Figaro, la marque a décidé de supprimer les indications de genre sur les vêtements pour enfants. Dans un communiqué, Hema confirme avoir changé les étiquettes "d'une partie de la prochaine collection d'hiver".

Exit les rayons pour les petites filles et les petits garçons, les magasins n'offriront qu'une vaste zones de produits destinés aux enfants sans distinction de genre. Sans vouloir interdire certaines couleurs artificiellement liées aux genres, comme le rose et le bleu, pour préférer des teintes neutres, Hema souhaite surtout ne pas réserver le rose aux seules filles.

La marque s'est expliquée dans un communiqué : "Hema souhaite permettre aux enfants d'être ce qu'ils veulent être. Des filles à caractère, de charmants garçons, de vraies princesses ou des astronautes en herbe." On sent d'ailleurs que les genres ont la dent dure dans cette explication puisque le "charme" est associé au féminin et le "caractère" au masculin. Il y a encore du chemin à faire, mais on s'approche.

À lire aussi
Emma Watson donne 1,13 million d'euros pour l'aide aux victimes abus sexuel
Harcèlement sexuel : Emma Watson donne 1,13 million d'euros pour l'aide aux victimes

Marre des culottes roses

Une telle révolution proviendrait de l'exaspération d'une petite fille de 10 ans qui n'en pouvait plus de porter des sous-vêtements ornés de petits cœurs roses. D'après le journal néerlandais, elle a envoyé (avec l'aide de sa baby-sitter), un message sur Facebook pour signifier que "selon [elle], il n'y a pas une si grande différence entre garçons et filles". Message reçu 5/5 par la direction.  

D'autres marques ont déjà commencé à faire tomber les frontières entre les genres. Chaque année, la question des pages "garçons" et "filles" des catalogues de Noël soulève une question semblable, d'ailleurs certains comme Système U ont déjà abandonné les genres dans leurs pages. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Mode Genre
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790239668
Les magasins Hema souhaitent supprimer la distinction entre les genres
Les magasins Hema souhaitent supprimer la distinction entre les genres
La chaîne néerlandaise entend abolir la distinction entre les vêtements pour filles et pour garçons.
http://www.rtl.fr/girls/identites/les-magasins-hema-souhaitent-supprimer-la-distinction-entre-les-genres-7790239668
2017-09-26 19:01:00
http://media.rtl.fr/cache/hXQagFawP_P3JIqgmv8BgA/330v220-2/online/image/2017/0926/7790240368_la-boutique-hema.jpg