1 min de lecture Iran

Iran : elles portent du blanc pour protester contre le "dress code" obligatoire

DIAPORAMA - Une journaliste iranienne a lancé le "white wednesdays" pour protester contre le "dress code" obligatoire dans son pays.

Une jeune femme iranienne vêtue de blanc pour protester contre le "dress code" obligatoire de son pays Crédits : Copie d'écran Instagram / Miss Lisa Armstrong | Date : 29/06/2017
8 >
Une jeune femme iranienne vêtue de blanc pour protester contre le "dress code" obligatoire de son pays Crédits : Copie d'écran Instagram / Miss Lisa Armstrong | Date : 29/06/2017
Pour militer pour la liberté de choisir de porter ou non le voile, une Iranienne a lancé la campagne des "white wednesdays" Crédits : Copie d'écran Instagram / My Stealthy Freedom | Date : 29/06/2017
La journaliste iranienne Masih Alinejad a créé la page Facebook My Stealthy Freedom ("Ma liberté cachée") en 2014. Crédits : Copie d'écran Instagram / My Stealthy Freedom | Date : 29/06/2017
Des nombreuses iraniennes ont rejoint le mouvement en partageant leur photo sur les réseaux sociaux Crédits : Copie d'écran Instagram / My Stealthy Freedom | Date : 29/06/2017
Une femme militant dans la rue pour le la liberté de pouvoir choisir de porter ou non le hijab Crédits : Copie d'écran Instagram / MY STEALTHY FREEDOM | Date : 29/06/2017
Le blanc, un symbole de paix et de liberté Crédits : Copie d'écran Instagram / My Stealthy Freedom | Date : 29/06/2017
"Ensemble, nous sommes plus fortes. Protestation contre hijab obligatoire dans notre bureau", un message écrit sur leurs affiches Crédits : Copie d'écran Instagram / My Stealthy Freedom | Date : 29/06/2017
Des nombreuses iraniennes ont rejoint le mouvement en partageant leur photo sur les réseaux sociaux Crédits : Copie d'écran Instagram / My Stealthy Freedom | Date : 29/06/2017
1/1
Johanna Guerra

Le 28 juin, des Iraniennes ont partagé sur les réseaux sociaux des photos et des vidéos d'elles portant un voile blanc, en ajoutant le hashtag #whitewednesdays ("mercredis blanc"). Une manière pour elles de protester contre le code vestimentaire obligatoire. 


Depuis 2014, une journaliste iranienne Masih Alinejad a créé la page Facebook My Stealthly Freedom, "Ma liberté cachée", pour que les Iraniennes obtiennent la liberté de pouvoir choisir de porter ou non le hijab

"Mon objectif est juste d'habiller les femmes et de leur donner une voix. Si le gouvernement et le reste du monde entendent la voix de ces braves femmes, alors ils doivent les reconnaître", a-t-elle déclaré à Reuters. 

À lire aussi
Le premier marathon international de Téhéran ne s'est pas passé comme prévu pour les femmes société
Iran : les femmes interdites de marathon, elles organisent le leur

Depuis la Révolution iranienne en 1979, le pays a imposé des lois obligeant toutes les femmes, y compris les touristes, à se couvrir en public.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Iran Droits des femmes Femmes
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789157952
Iran : elles portent du blanc pour protester contre le "dress code" obligatoire
Iran : elles portent du blanc pour protester contre le "dress code" obligatoire
DIAPORAMA - Une journaliste iranienne a lancé le "white wednesdays" pour protester contre le "dress code" obligatoire dans son pays.
http://www.rtl.fr/girls/identites/iran-elles-portent-du-blanc-pour-protester-contre-le-dress-code-obligatoire-7789157952
2017-06-29 17:40:00
http://media.rtl.fr/cache/HO9MpsIoPthqZ343rpC57w/330v220-2/online/image/2017/0629/7789158134_le-blanc-un-symbole-de-paix-et-de-liberte.png