2 min de lecture Donald Trump

États-Unis : pourquoi des sorcières féministes vont-elles jeter un sort à Trump ?

Des sorcières de couleur vont se rassembler samedi 20 janvier à Washington D.C. pour prendre part au "plus grand rituel chamanique" du pays. Objectif : faire sortir Donald Trump du Bureau Ovale et protéger les minorités.

Gabourey Sidibe incarne une sorcière dans la saison 3 de la série "American Horror Story"
Gabourey Sidibe incarne une sorcière dans la saison 3 de la série "American Horror Story" Crédit : FX Networks
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Suffira-t-il d'un sort jeté à l'attention de Donald Trump pour favoriser la cause des femmes ? C'est en tout cas ce que pensent des sorcières "de couleur" venues de l'ensemble des États-Unis. Elles se sont toutes donné rendez-vous, à l'initiative du site féministe intersectionnelWear Your Voice, à Washington D.C. ce samedi 20 janvier, soit un an tout pile après l'investiture de Donald Trump à la présidence des États-Unis.

Ces femmes affirment que "c'est de leur devoir sacré de protéger les peuples marginalisés des ombres de l'oppression", peut-on lire sur ce site féministe. Si l'Histoire avec un grand "H" associe "sorcières" et "femmes ayant des pouvoirs surnaturels, un chapeau pointu, un chaudron, un balais et qu'on brûlait sur les bûchers aux XVIIème et XVIIIème siècles", ces sorcières-là se réclament d'une autre représentation.

Ce sont "des personnes qui défient le statu quo - une société basée sur la patriarcat, les inégalités flagrantes, les abus et violences - et servent de guérisseuses contre l'oppression".

À lire aussi
L'US Bank Stadium de Minneapolis a accueilli la finale du Super Bowl 2018, le 4 février 2018 Super Bowl
Super Bowl : les publicitaires surfent sur le #MeToo et la contestation de Trump
Les sorcières se mobilisent contre Donald Trump
Les sorcières se mobilisent contre Donald Trump Crédit : Wear Your Voice

Le plus grand rituel chamanique des États-Unis ?

Mais quels sont donc les véritables pouvoirs des sorcières ? Si certaines se disent capables de lancer des sorts, il s'agit surtout d'un pouvoir de représentation. Les sorcières, par leur marginalité, défient les normes sociales, de genre et de sexualité, rappelle le site féministe. 

Si les femmes de couleur se sont donné rendez-vous ce samedi 20 janvier, c'est pour user des savoirs que leur ont transmis leurs ancêtres et prendre part au "plus grand rituel chamanique" avec pour missions : "danser pour faire sortir Trump du Bureau Ovale" et continuer à amplifier les voix des personnes noires, métisses, queer, invalides ou trans", peut-on lire sur le site officiel de l'opération.

L'année dernière, un rassemblement de sorcières avaient déjà eu lieu quelques semaines après l'investiture de Donald Trump à la Maison-Blanche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Donald Trump États-Unis International
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791905296
États-Unis : pourquoi des sorcières féministes vont-elles jeter un sort à Trump ?
États-Unis : pourquoi des sorcières féministes vont-elles jeter un sort à Trump ?
Des sorcières de couleur vont se rassembler samedi 20 janvier à Washington D.C. pour prendre part au "plus grand rituel chamanique" du pays. Objectif : faire sortir Donald Trump du Bureau Ovale et protéger les minorités.
http://www.rtl.fr/girls/identites/etats-unis-pourquoi-des-sorcieres-feministes-vont-elles-jeter-un-sort-a-trump-7791905296
2018-01-20 08:35:00
http://media.rtl.fr/cache/LqQJAleDPNhvP1Ol4MyzqQ/330v220-2/online/image/2018/0119/7791905313_gabourey-sidibe-incarne-une-sorciere-dans-la-saison-3-de-la-serie-american-horror-story.jpg