Mediator : "Les victimes sont maltraitées par les avocats de Servier", assène Irène Frachon

REPLAY - La pneumologue à l'origine de la découverte du scandale du Médiator en veut aux avocats du laboratoire Servier qui veulent "asphyxier" la justice dans cette affaire.

>
Médiator : "Les victimes sont maltraitées par les avocats de Servier", assène Irène Frachon Crédit Image : AFP Crédit Média : Cyprien Cini

Un soir de 2007, Irène Frachon, pneumologue à Brest, découvre que le Mediator, un médicament anti-diabète utilisé comme coupe-faim, serait à l'origine de plusieurs centaines de morts. Le médicament a été interdit, mais son combat pour les victimes continue alors que le procès du Mediator a encore été décalé cette année, et ne se tiendra pas avant 2018. Les familles des victimes n'ont toujours été indemnisées.

"Les avocats du laboratoire Servier contestent tout, insiste-t-elle. Ils savent faire feu de tout bois avec un cynisme et une cruauté qui dépasse l'entendement."

Aujourd'hui, le scandale du Médiator c'est le silence des médecins. je ne le pardonnerai jamais à mes pairs

Dr Irène Frachon

"Les victimes m'écrivent quand elles reçoivent les contestations de Servier, poursuit Irène Frachon. Elles ont envie de sauter par la fenêtre elles me l'ont dit plusieurs fois. Comment peut-on accepter ça ? La justice est empêtrée par les tentatives d'asphyxie des avocats de Servier. Les victimes sont maltraitées par leurs avocats."


La pneumologue parle également de "complicité" des médecins. "Ils doivent rompre leurs liens avec les laboratoires Servier tant que ce problème n'est pas résolu, affirme-t-elle. Des patients ont souffert ils faut les indemniser. Aujourd'hui, le scandale du Médiator c'est le silence des médecins, le silence des sociétés savantes, le silence des académies de médecines. Je ne l'accepte pas et je ne le pardonnerai jamais à mes pairs."

Ils ont utilisé tous les moyens possibles, justice incluse, pour me faire taire

Dr Irène Frachon

Elle raconte le type de pressions qu'elle a reçu en raison de son combat. "En juin 2010, l'agence du médicament me cherchait des noises de manière extrêmement violente, détaille-t-elle. Ils ont appelé l'Ordre des médecins pour me faire interdire d'exercer, ils voulaient appeler les académies... En collaboration avec Servier, ils ont utilisé tous les moyens possibles, justice incluse, pour me faire taire, une situation très effrayante."


Cette histoire et ce combat a également marqué sa vie et celles de ses proches. "Par chance mon mari, ne m'a jamais dit d'arrêter, confie-t-elle. C'est vrai que mes enfants, on leur a un peu volé leur mère, ma petite dernière claque la porte quand elle entend le mot 'Mediator'. Et elle a raison. Mais je n'ai pas le choix, lorsque l'on découvre un charnier, qu'est-ce que vous faites ?"

Crédit : Cyprien Cini
La pneumologue Irène Frachon et Cyprien Cini

Avec un regard décalé et impertinent, Cyprien Cini va à la rencontre des personnalités de l'année.

La rédaction vous recommande
par Cyprien CiniJournaliste RTL
Suivez Cyprien Cini sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7779318211
Mediator : "Les victimes sont maltraitées par les avocats de Servier", assène Irène Frachon
Mediator : "Les victimes sont maltraitées par les avocats de Servier", assène Irène Frachon
REPLAY - La pneumologue à l'origine de la découverte du scandale du Médiator en veut aux avocats du laboratoire Servier qui veulent "asphyxier" la justice dans cette affaire.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/mediator-les-victimes-sont-maltraitees-par-les-avocats-de-servier-assene-irene-frachon-7779318211
2015-08-06 08:20:00
http://media.rtl.fr/cache/3xhIqnAlUguIBtoSVGwtcA/330v220-2/online/image/2015/0806/7779319847_la-pneumologue-irene-frachon.jpg